Hommage à Michel Piccoli 2020
Jean-Luc Godard

Le Mépris

France, Italie / 1963 / Couleur / 103’

Le Mépris vu par Jean-Luc Godard

« J’ai gardé la matière principale et simplement transformé quelques détails en partant du principe que ce qui est filmé est automatiquement différent de ce qui est écrit, donc original. Il
n’est pas besoin de chercher à le rendre différent, à l’adapter en vue de l’écran, il n’est besoin
que de le filmer, tel quel : simplement filmer ce qui était écrit, à quelques détails près, car si le
cinéma n’était pas d’abord du film, il n’existerait pas. (…)

Le sujet du Mépris, ce sont des gens qui se regardent et se jugent, puis sont à leur tour
regardés et jugés par le cinéma, lequel est représenté par Fritz Lang jouant son propre rôle ; en
somme, la conscience du film, son honnêteté (J’ai tourné les plans de l’Odyssée qu’il a
tournés dans Le Mépris, mais puisque je joue le rôle de son assistant, Lang dira que ce sont
des plans tournés par sa deuxième équipe).

Quand j’y réfléchis bien, outre l’histoire psychologique d’une femme qui méprise son mari,
Le Mépris m’apparaît comme l’histoire de naufragés du monde occidental, des rescapés du
naufrage de la modernité, qui abordent un jour, à l’image des héros de Verne et de Stevenson,
sur une île déserte et mystérieuse, dont le mystère est inexorablement l’absence de mystère,
c’est-à-dire la vérité. Alors que l’Odyssée d’Ulysse était un phénomène physique, j’ai tourné
une odyssée morale : le regard de la caméra sur des personnages à la recherche d’Homère
remplaçant celui des dieux sur Ulysse et ses compagnons.

Film simple et sans mystère, film aristotélicien, débarrassé des apparences, Le Mépris prouve,
en 149 plans, que dans le cinéma comme dans la vie, il n’y a rien de secret, rien à élucider, il
n’y a qu’à vivre – et à filmer. »

Extrait d’un entretien paru dans Les Cahiers du cinéma, n°146, août 1963

Fiche technique

Version originale : français.
Scénario : Jean-Luc Godard.
Image : Raoul Coutard.
Montage : Agnès Guillemot, Lila Lakshmanan.
Musique : Georges Delerue.
Son : William Sivel.
Avec : Brigitte Bardot, Michel Piccoli.
Production : Carlo Ponti, Georges de Beauregard.
Distribution : Carlotta Films

Réalisateur

Jean-Luc Godard

Hommage à Michel Piccoli

Synopsis

Après la mort du Pape, le Conclave se réunit afin d’élire son successeur. Plusieurs votes sont nécessaires avant que ne s’élève la fumée blanche. Enfin, un cardinal est élu ! Mais les...

En savoir +
Hommage à Michel Piccoli 2020
Synopsis

« Pour mettre le film en scène, deux voies très différentes s’offraient : faire du réalisme ou du Marx Brothers. Le réel et le surréel, comment partager ? Finalement, ils se fondent, se...

En savoir +
Hommage à Michel Piccoli 2020
Synopsis

Sous l’accablante chaleur dégagée par la comète de Halley, la population parisienne est frappée par un virus tuant ceux qui font l’amour sans s’aimer. Dès lors, deux bandes rivales vont...

En savoir +
Hommage à Michel Piccoli 2020
22.07.2020 - 20:30
La Baleine
26.07.2020 - 18:00
Variétés 2
Synopsis

Themroc, vieux garçon, peintre en bâtiment modèle, mène une vie monotone, jusqu’au jour où un incident absurde le pousse à la révolte. Son patron le licencie sans motivation sérieuse. Tel...

En savoir +
Hommage à Michel Piccoli 2020
22.07.2020 - 21:00
Vidéodrome 2
25.07.2020 - 22:15
La Baleine
Synopsis

Le Mépris vu par Jean-Luc Godard « J’ai gardé la matière principale et simplement transformé quelques détails en partant du principe que ce qui est filmé est automatiquement différent de...

En savoir +
Hommage à Michel Piccoli 2020
22.07.2020 - 20:30
Théâtre du Gymnase
25.07.2020 - 22:00
Variétés 3