Sélection officielle 2020
Maxime Le Moing

Salle Obscure

France / 2020 / Couleur et Noir & blanc / 45’
Première Mondiale

D’Amityville aux Destinations finales, de séries Z à Tokyo Sonata, Maxime le Moing a patiemment convoqué pour Salle obscure pas moins de 150 films. Plaisir d’érudition cinéphile ? Cette salle héberge davantage. En amorce, façon d’appât, un meurtre, la fameuse scène de Psychose dans une version revisitée et tronquée. Cruauté d’un geste inaugural qui appellera d’autres crimes, et d’abord celui des films démembrés, réassemblés pour une traversée au fétichisme paradoxal. Son mouvement apparent : une course nocturne effrénée, zébrée de tempêtes, d’orages, d’inondations. Dans ce film cousu de lambeaux mais sans visage, tel un corps monstrueux, nous voici détectives à la poursuite de la matière liquide de notre mémoire. Ce jeu érotique des images ouvre sur un outre-monde à la logique narrative chahutée, au sens secoué. Petite mécanique du fantasme, à l’instar de ces plans de machinerie du cinéma (salutations à Coppola et De Palma) qui trouent le film, la salle est hantée de chuchotis lointains, comme si une conversation secrète se jouait hors champ. Et Maxime Le Moing d’avancer par glissements et de nous absorber dans ce jeu déceptif et jouissif, comme prix du plaisir ambivalent des images que le cinéma ancre en nous, terreau d’où naît notre désir sur le cadavre de nos souvenirs imaginés. Une projection dans cette Salle obscure qui rappelle, on le sait, la chambre obscure de Freud, petit théâtre intérieur de nos inconscients et fabrique de songes et de fantômes, crée ici une ode aux ombres exquises du cinéma, pour mieux s’y laisser engloutir. (N.F.)

Fiche technique

Version originale : langage inventé.
Sous-titres : anglais.
Scénario : Maxime Le Moing.
Image : NC NC.
Montage : Maxime Le Moing, Souliman Schelfout.
Son : Maxime Le Moing, Thomas Robert.
Mixage : Thibaut Macquart.
Etalonnage : Vincent Amor.
Avec : NC NC.
Production : Wrong Films (Thomas Carillon).
Distribution : Wrong Films (Thomas Carillon).

ENTRETIEN AVEC LE RÉALISATEUR

Réalisateur

Maxime Le Moing

Filmographie

  • Les Soldats Sont Des Djs, 2018.
  • La Banlieue du Skeud, 2018.
  • Braquages (remake français), 2016.
  • Ils Boivent Tous de l’Eau Pétillante, 2014.
  • Hold-up, 2014.
  • The Truth About The Year 2000, 2013.
  • L’Averse, 2011.
  • Nous Disparaissons, 2011.

Sélection officielle

Synopsis

Les œuvres de Minia Biabiany (films, installations, sculptures) s’ancrent dans son expérience de femme guadeloupéenne. Elle revendique un travail situé. Ici ce sont des histoires...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

À vendredi, Robinson organise la rencontre de deux figures majeures du cinéma, que la distance de l’Angleterre à la Suisse n’autorise pas mais à laquelle le montage donne lieu. Mitra...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Poursuivant ses recherches autour des canons de l'art européen, leurs concepts, leur histoire et leurs zones d’ombres (Daphne and Thomas, FID 2019), Assaf Gruber mène la visite. Rude Witness -...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

La vie des hommes infâmes est un projet de livre qui ne vit jamais le jour mais pour lequel Michel Foucault écrivit une préface. Il s’agissait pour lui de rassembler les traces écrites de...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Des voix murmurées annoncent la mort d’une fille. Autour d’elle, des adolescentes, agenouillées la regardent, concentrées. À nouveau, elles chuchotent et répètent en chœur « light...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

On retrouve avec plaisir dans Spilliaert le goût du tissage et du mélange des genres qui nous avait ravis dans N.P (FID 2020). Lisa Spilliaert prend le prétexte d’une investigation sur ses...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Danielle Arbid travaille au cœur des sentiments, d’un film à l’autre, le tout dernier Passion simple (2021) d’après Annie Ernaux en étant la quintessence. Moins connu est un travail plus...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

« Obsada » signifie en polonais « équipe de tournage », mais peut aussi signifier « groupe de travail ». L’équipe dont il s’agit ici est double. Celle du film d’abord, devant et...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Liv Schulman aime travailler avec des figures qui seraient ses doubles. Après celle de l’enquêteur de sa série policière métaphysique Control, voici un nouvel avatar de l’artiste....

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

A General Disapointment propose en trois chapitres une méditation existentielle à partir d’un texte conjugué à une suite de longs plans fixes. Ceux-ci mettent en scène le réalisateur...

En savoir +
Sélection officielle 2022