Index
FID +

Éducation artistique et culturelle 

Convaincus que le cinéma est un moyen extraordinaire pour développer le désir et l’intérêt pour l’art, la culture et les réalités du monde où nous vivons, nous poursuivons, tout au long de l’année et pendant le festival, des actions de sensibilisation et de formation au cinéma en faveur de tous les publics : Lycéens, étudiants, stagiaires de l’École de la 2e Chance, personnes détenues.

Actions auprès des lycéens et étudiants

Plusieurs actions pédagogiques sont menées tout au long de l’année et pendant le festival afin de sensibiliser et fidéliser les jeunes femmes et hommes qui constitueront le public cinéphile de demain.

Projections et débats

FIDMarseille propose tout au long de l’année des séances en partenariat avec l’Académie d’Aix-Marseille, dans des salles de cinéma, dans les locaux du FID ou dans des écoles. Aujourd’hui, plus de 20 établissements participent régulièrement à ces actions. Les séances sont accompagnées par l’équipe du FIDMarseille qui propose une présentation et un débat, le plus souvent en présence des réalisateurs.

Jury européen des Lycéens

Pendant la semaine du festival, une vingtaine de jeunes volontaires, qui ont participé à ces séances, rejoints par des lycéens de Hanovre et Thessalonique, constituent un jury afin de désigner le lauréat du Prix des Lycéens parmi les films sélectionnés dans les couloirs compétitifs.
Le prix est doté par la Fondation Vacances Bleues.

Ecole d’été

Depuis 2022, le FIDMarseille organise une école d’été pendant la semaine du festival. En 2023, 30 jeunes de Marseille, Munich et Belgrade y ont participé. En 2022 ils étaient 50 – de Marseille, Madrid et Thessalonique. Les jeunes suivent un parcours de projections, rencontres avec des cinéastes, marsterclasses, et profitent d’un temps pratique de tournage dans la ville.
En 2024, une soixantaine de jeunes moldaves, arméniens, allemands et marseillais participeront à l’école d’été.

Étudiants

Depuis de nombreuses années, le FIDMarseille accueille des groupes d’étudiants venus de France et d’Europe. En plus de l’accueil de ces groupes en salles, en 2022, a été initié un programme spécifique (parcours de films, rencontres avec des professionnels) à destination d’étudiants de plusieurs écoles françaises et européennes, de plus en plus nombreuses. En amont du festival, les écoles peuvent participer à une masterclasse de deux jours dans les locaux du FID.

Atelier “Soyons Critiques !”

L’atelier “Soyons critiques” permet à 12 classes de lycéens et de collégiens de l’Académie d’Aix-Marseille de découvrir des films indépendants et novateurs et d’être accompagnés dans leur initiation à l’analyse critique. L’objectif de cet atelier est de donner aux élèves des outils d’analyse des images et de les aider à développer leurs capacités d’expression, à la fois orale et écrite.
Les élèves choisissent eux-mêmes les films de l’atelier, parmi un catalogue de 7 films issus de la programmation de l’édition 2023 du festival.
Chaque projection est suivie d’un échange, puis un atelier critique est mis en place en classe.
Ces séances sont encadrées par l’équipe artistique du FIDMarseille.
Le projet est développé en partenariat avec l’Académie d’Aix-Marseille, à l’occasion de l’Année du documentaire 2023, et est financé par la Cinémathèque du Documentaire et Pass Culture.

LE PROGRAMME 2023-2024

Background
Khaled Abudlwahed
Allemagne | 2023 | 64’ | Grand Prix de la Compétition Internationale, FID2023

Sofia Foi
Pedro Geraldo
Brésil | 2023 | 67’ | Prix de la Compétition Premier Film, FID2023

Nos îles
Aliha Thalien
France | 2023 | 23’ | Prix du Public, Prix Renaud Victor, FID2023

Daw
Samir Ramdani
France | 2023 | 28’

Ne me guéris jamais
David Yon
France | 2023 | 66’


Pacheû
Camille Llobet
France, Espagne | 2023 | 60’

Action auprès des publics éloignés de la culture

Le FIDMarseille mène plusieurs actions qui ont comme objectif d’ouvrir le festival à un plus large public. Ces actions sont renouvelées chaque année dès la rentrée et se poursuivront jusqu’à la semaine du festival, en juillet.

Structures sociales

Le FIDMarseille est porté par la volonté d’aller vers des publics peu familiarisés avec le cinéma défendu, et nous sommes persuadés de la haute importance de l’accessibilité à la culture, surtout dans des milieux où l’accès y est a priori restreint.
Chaque année, nous menons un travail de sensibilisation autour de films de la programmation à l’adresse de différentes structures sociales de Marseille. Nous collaborons avec des structures aux missions diverses, depuis l’accompagnement de jeunes mineurs isolés jusqu’à l’aide à la professionnalisation et à la formation de personnes sans emploi. Nous travaillons régulièrement avec Addap13, AAJT, Cultures du Cœur, le CIERES, Coco Velten (Yes We Camp), ainsi que l’école Kourtrajmé Marseille. Les liens se tissent avec les structures dès la rentrée scolaire et toute l’année, afin de familiariser les personnes concernées avec la programmation du FID.
Pendant le Festival, un parcours spécifique de films est mis en place pour différents groupes. Autour de 100 personnes sont impliquées dans cette action. Toutes les projections sont gratuites et précédées de présentations afin d’accompagner les groupes jusqu’à l’entrée en salle.

Un nouveau partenariat a été monté avec La Plateforme – future campus méditerranéen du numérique (15e arrondissement) pour un cycle de projections de films programmés par l’équipe du FID, mais aussi autour de la communication digitale pendant le festival.

L’atelier du regard

En amont du festival, des ateliers autour des films issus du catalogue du FIDMarseille sont organisés au Centre pénitentiaire des Baumettes. Ces ateliers sont encadrés par les équipes du FIDMarseille et de Lieux fictifs, et des étudiants de l’Université d’Aix-Marseille et de l’École des beaux-arts de Marseille. L’objectif est de créer, à l’intérieur de la prison, un espace où se croisent images, paroles et récits d’expérience, venus d’au-delà des murs et des frontières entre cultures. Pendant le festival, nous organisons, toujours à l’intérieur des Baumettes, des projections-discussions, en présence des cinéastes et de leurs équipes. Une sélection d’une dizaine de films en compétition est présentée à un public de personnes détenues et volontaires. Les personnes détenues qui auront pu suivre la programmation dans son ensemble pourront, si elles le désirent, se constituer membres du jury afin de désigner un lauréat du Prix Renaud Victor. Chaque film est accompagné et présenté par des étudiants et par les réalisateurs. Les personnes détenues ayant visionné l’ensemble des films de leur compétition (8 à 10) peuvent se constituer en jury. Lors de la cérémonie de clôture et de remise des prix, les détenus ayant reçu une autorisation exceptionnelle de sortie remettent en main propre le prix au cinéaste lauréat au nom de tous les jurés.

École de la 2e chance

Le Prix Marseille Espérance, initié en 2004, est le fruit de la coopération entre le FIDMarseille et Marseille Espérance. Depuis 2015, le jury est composé de stagiaires de l’École de la 2ème chance de Marseille. Des projections sont organisées en amont du festival permettant aux stagiaires de découvrir la programmation des années précédentes, afin de les sensibiliser au cinéma défendu par le FID et de les préparer au rôle de juré. Six à huit stagiaires participent au jury. Le Prix est doté par la Ville de Marseille.

Hôpitaux

Depuis plusieurs années le FIDMarseille propose une programmation de films pour l’Assistance publique – Hôpitaux de Marseille (AP-HM) pendant la semaine du festival. Cette programmation est diffusée sur la chaîne VOD des Hôpitaux. Depuis 2021, le FIDMarseille propose un programme plus régulier, mensuel, avec un film chaque mois. Ces projections sont donc gratuites pour l’AP-HM. Des centaines de personnes ont été touchées chaque mois par cette action.