Sélection officielle 2020 / Festival
Mariana Caló, Francisco Queimadela

A Dança do Cipreste

Portugal / 2020 / Couleur / HD, Stereo / 37’
Première Mondiale

Un champ : fleurs – jaune – insectes. Le visage d’une femme surgit en gros plan, fixe la caméra ; au son, un chant baroque célèbre Orphée, les arbres et les pierres. Au fusain, la femme dessine à même la roche des postures érotiques, des joutes sexuelles, mémoires de figures mythologiques. Une voix récite le Calypso de Paul Valéry et ses expressions de désir à la fois entier et frustré. Le décor change : un bord de mer et ses humbles habitants : étoiles de mer, algues, conques, mollusques…
A Dança do cipreste ne raconte rien sinon la plénitude du monde. Francisco Queimadela et Mariana Caló, dont on se souvient des splendides The Mesh and The Circle (FID2015) et Sombra Luminosa (FID2018), tissent un réseau d’impressions sensuelles, dans des plans qui semblent n’avoir pour seule motivation que le chant de la nature sous ses formes les plus simultanément ténues et vitales. Les cadres aigus s’accrochent aux détails des formes de vie : ici, des insectes butinent une fleur, là, une main caresse un corail et une bouche se repaît d’un oursin. Le jeu des éclairages se glisse dans le cycle des lumières naturelles : éclat du soleil, reflet de la lune sur la peau des corps enlacés. Les textes littéraires et les compositions musicales appuient la circulation de ce que le montage organise : une célébration de l’élan vital, où la sexualité se fait rapport au monde indistinct de la fertilité, où la vie se démultiplie de toutes les façons. L’art s’y présente pulsionnel, panique : la vie se manifeste partout : il suffit d’ouvrir l’oeil. (N.L.)
Mariana Caló Francisco Queimadela

Fiche technique

Version originale : portugais, anglais.
Sous-titres : anglais.
Scénario, Image, Montage : Mariana Caló, Francisco Queimadela.
Musique : Eyvind Kang, Jessika Kenney.
Son : Luis Henrique Silveira, Mariana Caló, Francisco Queimadela.
Avec : Mariana Barrote, Henrique Ponte da Luz, Artur da Luz, Rafael da Luz.
Production : Mariana Caló & Francisco Queimadela, Ida.
Distribution : Portugal Film (Filipa Henriques).

 

ENTRETIEN AVEC LES REALISATEURS

Réalisateurs

Mariana Caló - Portugal
Francisco Queimadela - Portugal

Filmographie

Festival

Synopsis

El Agua – « l’eau », tout simplement – revient au village, et passe des ébats du ciel au lit de la rivière, menaçant dès le début de déborder. Des bruits courent dans la petite...

En savoir +
Festival 2022
Synopsis

Juliette Dominati Une femme d’une quarantaine d’années, une jeune adulte, une petite fille : Lola, à trois étapes de sa vie. La plus âgée raconte ses souvenirs qu’incarnent les deux...

En savoir +
EP - Les Sentiers Expanded 2022
Synopsis

Tetsuichiro Tsuta Quelque part au Japon, deux hommes vivent dans une maison new age, à travers les vitres de laquelle les reflets et ondulations de la pluie se dessinent en noir et blanc sur les...

En savoir +
Autres joyaux 2022
Synopsis

Florence Pazzottu Coups de balai: d'abord la femme, qui le tend ensuite à l'homme qui se tient à ses côtés; il passe un coup à son tour, puis le lui tend à nouveau. En voix off, une femme lit...

En savoir +
Autres joyaux 2022
Synopsis

Claire Doyon Après un long-métrage consacré à sa fille autiste mutique (Pénélope mon amour, FID 2021), Claire Doyon cherche auprès d’une amie autiste Asperger des réponses à certaines de...

En savoir +
Autres joyaux 2022
Synopsis

Les œuvres de Minia Biabiany (films, installations, sculptures) s’ancrent dans son expérience de femme guadeloupéenne. Elle revendique un travail situé. Ici ce sont des histoires...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

À vendredi, Robinson organise la rencontre de deux figures majeures du cinéma, que la distance de l’Angleterre à la Suisse n’autorise pas mais à laquelle le montage donne lieu. Mitra...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Poursuivant ses recherches autour des canons de l'art européen, leurs concepts, leur histoire et leurs zones d’ombres (Daphne and Thomas, FID 2019), Assaf Gruber mène la visite. Rude Witness -...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

La vie des hommes infâmes est un projet de livre qui ne vit jamais le jour mais pour lequel Michel Foucault écrivit une préface. Il s’agissait pour lui de rassembler les traces écrites de...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Janaína Nagata Janaína Nagata, cinéaste brésilienne, acquiert une bobine 16 mm sur internet sans en connaître le contenu : elle découvre un film de famille d’Afrikaners tourné en Afrique du...

En savoir +
Autres joyaux 2022