Sélection officielle 2020 / Festival
Jelena Maksimović

Domovine

Serbie / 2020 / Couleur / HD, Stereo / 63’
Première Mondiale

Une jeune femme au volant essuie une larme discrète. Elle rejoint un hameau niché dans la montagne. En fond, une chanson romantique populaire. C’est l’hiver, le vent souffle, glaçant. Puis en plans larges, grandioses, le spectacle d’une nature enneigée. Le territoire semble hostile. Mais dans le film se cherche un pays. « Domovine » signifie patrie, mais aussi bien le pays où l’on naît, le village où l’on a grandi, que l’endroit où l’on se sent chez soi, sans critères d’appartenance. Car c’est bien le retour au pays d’une jeune femme, qui n’a pourtant jamais foulé cette terre, dont il s’agit. Mutique, elle promène sa mélancolie au fil des saisons entre les ruines de maisons abandonnées, dans les pâturages printaniers, croisant le chemin de vaches souveraines, de troupeaux de brebis, de maraîchers affairés et de restaurateurs affables.
Aux fragments de paysages s’entremêlent images d’archives, chant de résistance et images privées des souvenirs, sans rapport manifeste. L’entreprise filmique, menée avec grande sobriété, devient celle d’un recueillement. Recueillir comme rassembler des éléments dispersés pour en empêcher la perte dans l’écoulement du temps. Recueillir l’image contrastée d’un pays où s’effacent les traces d’un passé marqué par la guerre. En dresser le portrait hétérogène pour l’œil étranger tout en le laissant libre de sa lecture, sans repère, touriste en terra incognita. Recueillement enfin, dans le silence obstiné de la jeune femme, jusqu’à une oraison finale, détonation éclatante et vibrante, qui manifeste tout l’art du montage de Jelena Maksimovic (par ailleurs monteuse pour Stefan Ivancic, FID 2013, Marko Grba Singh FID 2015, Vlado Škafar FID 2016). Le film est ainsi révélé une seconde fois, à la lumière de ces mots de femme. (C.L.)
Jelena Maksimovic
Présentation du film par la réalisatrice

Fiche technique

Version originale : serbe, anglais, grec.
Sous-titres : anglais.
Scénario : Jelena Maksimović, Olga Dimitrijević.
Image : Dušan Grubin.
Montage : Jelena Maksimović.
Son : Jakov Munižaba.
Avec : Jelena Angelovski.
Production : ENFM (Jelena Angelovski).
Distribution : ENFM (Jelena Angelovski).

 

ENTRETIEN AVEC LA REALISATRICE

Réalisatrice

Jelena Maksimović - Serbie

Filmographie

  • Taurunum boy, 2018
  • Heavens, 2014
  • Milling the lights, 2012

Festival

Synopsis

El Agua – « l’eau », tout simplement – revient au village, et passe des ébats du ciel au lit de la rivière, menaçant dès le début de déborder. Des bruits courent dans la petite...

En savoir +
Festival 2022
Synopsis

Juliette Dominati Une femme d’une quarantaine d’années, une jeune adulte, une petite fille : Lola, à trois étapes de sa vie. La plus âgée raconte ses souvenirs qu’incarnent les deux...

En savoir +
EP - Les Sentiers Expanded 2022
Synopsis

Tetsuichiro Tsuta Quelque part au Japon, deux hommes vivent dans une maison new age, à travers les vitres de laquelle les reflets et ondulations de la pluie se dessinent en noir et blanc sur les...

En savoir +
Autres joyaux 2022
Synopsis

Florence Pazzottu Coups de balai: d'abord la femme, qui le tend ensuite à l'homme qui se tient à ses côtés; il passe un coup à son tour, puis le lui tend à nouveau. En voix off, une femme lit...

En savoir +
Autres joyaux 2022
Synopsis

Claire Doyon Après un long-métrage consacré à sa fille autiste mutique (Pénélope mon amour, FID 2021), Claire Doyon cherche auprès d’une amie autiste Asperger des réponses à certaines de...

En savoir +
Autres joyaux 2022
Synopsis

Les œuvres de Minia Biabiany (films, installations, sculptures) s’ancrent dans son expérience de femme guadeloupéenne. Elle revendique un travail situé. Ici ce sont des histoires...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

À vendredi, Robinson organise la rencontre de deux figures majeures du cinéma, que la distance de l’Angleterre à la Suisse n’autorise pas mais à laquelle le montage donne lieu. Mitra...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Liv Schulman aime travailler avec des figures qui seraient ses doubles. Après celle de l’enquêteur de sa série policière métaphysique Control, voici un nouvel avatar de l’artiste....

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

A General Disapointment propose en trois chapitres une méditation existentielle à partir d’un texte conjugué à une suite de longs plans fixes. Ceux-ci mettent en scène le réalisateur...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Poursuivant ses recherches autour des canons de l'art européen, leurs concepts, leur histoire et leurs zones d’ombres (Daphne and Thomas, FID 2019), Assaf Gruber mène la visite. Rude Witness -...

En savoir +
Sélection officielle 2022