2015 / EP
Manoel de Oliveira

Amor de perdição

ÉCRAN PARALLÈLE  / MANOEL DE OLIVEIRA FRÔLER L’ÉTERNITÉ

Dans l’oeuvre de Manoel de Oliveira, Amor de Perdição (1978), sans doute le plus beau film de l’histoire du cinéma portugais, émerge après O Passado e o Presente et Benilde ou a Virgem Mãe, comme le troisième volet de la « tétralogie des amours frustrés ». Francisca, en 1981, allait clore cette tétralogie. En fait, d’autres amours semblables avaient déjà existé sur ce continent ( Aniki-Bobó) et d’autres suivraient (Os Canibais, La Lettre, etc.), mais aucun n’a choisi (et aucun film n’a osé depuis) un chemin si difficile : lire cinématographiquement un roman – et pas par hasard le plus célèbre de la littérature romantique portugaise, dans une transcription quasi intégrale, mot pour mot, du texte de Camilo Castelo Branco. Comment trouver une équivalence de la littérature au cinéma? Grosse production dans le contexte portugais de l’époque, véritable défi technique, tourné entièrement en studio, en 16mm, avec deux acteurs inconnus en tête d’affiche, gros embarras critique intra muros (sa sortie portugaise fi t scandale) mais aussi le fi lm de la consécration définitive à l’étranger pour Oliveira, désormais considéré comme un des plus grands réalisateurs du monde.
Amor de Perdição est le « monstre » de cette filmographie, un fi lm d’une inépuisable richesse, celui qui a poussé le plus loin tous les rapports de fidélité et de trahison possibles entre un fi lm et un roman. En suivant l’amour impossible de Simão Botelho et de Teresa de Albuquerque, issus de deux familles ennemies, il nous mène derrière les barreaux : ceux des prisons et des couvents, ceux des conventions sociales de l’époque et de Camilo lui-même, qui a écrit ce roman en quinze jours, alors qu’il était emprisonné. Et pourtant, Amor de Perdição est un des rares films capables de libérer la parole de sa fonction romanesque pour lui donner une autre, contradictoire, chorale, hypnotique, dans un film dont «la durée est la matière même», comme l’écrivait Serge Daney dans les pages des Cahiers du Cinéma, en juin 1979. Cette défense, pour Oliveira, alors un jeune garçon de 70 ans, serait ni plus ni moins qu’une question de vie ou de mort. (FF)

Fiche technique

Portugal, 1978, Couleur, 16mm, Mono, 261’

Version originale : Portugais
Scénario : Manoel de Oliveira d’après le roman de Camilo Casltelo Branco
Image : Manuel Costa e Silva
Montage : Solveig Norlund
Musique : João Paes, Haendel Sonate op. 5
Son : João Diogo, Carlos Alberto Lopes
Avec : Antonio Sequeira Lopes, Cristina Hauser, Elsa Wellencamp

Production : Paulo Branco, Instituto Português de Cinema et Centro Português de Cinema, Cinequipa, Radiotelevisão Portuguesa, Tobis Portuguesa

Réalisateur

Manoel de Oliveira

EP

Synopsis

Juliette Dominati Une femme d’une quarantaine d’années, une jeune adulte, une petite fille : Lola, à trois étapes de sa vie. La plus âgée raconte ses souvenirs qu’incarnent les deux...

En savoir +
EP - Les Sentiers Expanded 2022
Synopsis

Passionné de football, un adolescent provincial décide de se rendre à Téhéran pour assister à un match important. Avec l’aide de son ami, il fait l’impossible pour réunir l’argent...

En savoir +
EP - Les Sentiers Expanded 2022
Synopsis

Marco Piccarreda Gaia Formenti Dans le paysage minéral, les figures semblent appartenir à un âge archaïque ré-imaginé. Masques immenses, postures hiératiques condensent chaque personnage en...

En savoir +
EP - Les Sentiers Expanded 2022
Synopsis

Bruno Lourenço Dans le parc naturel de Montesinho, dans le nord du Portugal, l’extravagante réapparition de l’ours déchaîne un jeu de réactions et d’intérêts contraires. Un apiculteur...

En savoir +
EP - Les Sentiers Expanded 2022
Synopsis

Maria Inês Gonçalves Un bébé se fait donner le bain par sa maman, qui chante en le lavant : « Quand j’étais une jeune fille... ». Plus tard, une petite fille prendra la suite « Quand je...

En savoir +
EP - Les Sentiers Expanded 2022
Synopsis

Atsushi Wada Un petit garçon lance une machine qui semble une version géante de lui-même. Le même petit garçon essaye sans succès d’apprendre une chorégraphie de kabuki. Une petite fille...

En savoir +
EP - Les Sentiers 2022
Synopsis

“En 1982, les images du MASSACRE perpétré dans les camps de réfugiés palestiniens au Liban ébranlèrent le monde. La plupart des coupables faisaient partie des Forces Libanaises, une...

En savoir +
EP 2005
Synopsis

Sous l’accablante chaleur dégagée par la comète de Halley, la population parisienne est frappée par un virus tuant ceux qui font l’amour sans s’aimer. Dès lors, deux bandes rivales vont...

En savoir +
Hommage à Michel Piccoli 2020
Synopsis

Themroc, vieux garçon, peintre en bâtiment modèle, mène une vie monotone, jusqu’au jour où un incident absurde le pousse à la révolte. Son patron le licencie sans motivation sérieuse. Tel...

En savoir +
Hommage à Michel Piccoli 2020
22.07.2020 - 21:00
Vidéodrome 2
25.07.2020 - 22:15
La Baleine
Synopsis

« Au milieu de la ville il y avait le désert », affirme la voix féminine tandis que la caméra filme, à travers la barrière d'un chantier de construction, les gravats et les amas de pierres. Le...

En savoir +
Autres joyaux 2020