Index
  • Compétition Française

LA MONTAGNE MAGIQUE

Andrei Schtakleff

À Potosi, en Bolivie, nous voilà plongés dans les tréfonds obscurs d’une mine. Et cette obscurité ne s’éclairera pas, ou très furtivement, et encore, d’une lumière plutôt faite de paroles. Mais ces paroles elles-mêmes, à la différence des nombreux « films de mine », évoquent peu le labeur des travailleurs, ou de biais. Cette mine s’affiche bien davantage comme un antre archaïque, un lieu de culte païen avec ses autels lucifériens inattendus, ou comme une caverne propice à recueillir et à protéger des récits équivoques. Le trésor de cette mine, on l’aura saisi, ce n’est plus la matière précieuse extraite par la souffrance, c’est la mémoire de la souffrance elle-même, jusqu’à la possibilité incongrue d’y accueillir des touristes. Cette magie indiquée par le titre, voilà le trésor  désenfoui lentement par l’attention à la fois respectueuse, affectueuse et joueuse d’Andrei Schtakleff. On lui en sait gré. (JPR) Andrei Schtakleff

  • Compétition Française

Fiche technique

PRIX GEORGES DE BEAUREGARD NATIONAL / PRIX INSTITUT FRANÇAIS DE LA CRITIQUE EN LIGNE

France, 2015, Couleur, DVCAM, Stereo, 68’

Version originale : Espagnol
Sous-titres : Anglais
Scénario : Andrei Schtakleff
Image : Alexandra Melot, Andrei Schtakleff
Montage : Qutaiba Barhamji
Son : Andrei Schtakleff
Avec : Les mineurs

Production et distribution : The Kingdom

Filmographie
L’Exil et le Royaume, 2008