Index
  • Compétition Internationale

A trama e o circulo

Mariana Caló

Francisco Queimadela

Qu’est-ce que pourrait être un film théorique jouissif ? Un film qui tenterait de soumettre l’organisation de l’ensemble des éléments sensibles qui constituent le cinéma (images, vitesse de défilement des images, couleurs, sons, etc.) à une visée explicitement autoréflexive et glorieuse (comme on le dit des Chris en gloire). Non pas amener à penser ceci ou cela, non pas formuler des hypothèses ou faire la leçon, mais parvenir à mettre en exergue la teneur sensible, physique, matérielle des constituants de chaque seconde qui passe sur l’écran. C’est pour part, on le sait, l’ambition du cinéma dit expérimental, dans sa rigueur et dans son âpreté. C’est, peut-être, le pari risqué par les jeunes Mariana Caló et Francisco Queimadela ; c’est en tous cas le résultat obtenu. Un film qui ne prend pas peur à s’égarer (et le spectateur à sa suite) dans les lacets serrés de son « réseau » (mesh), qui joue du « cercle » et de la garantie de son autosuffisance pour le briser aussi bien et l’entraîner à se connecter à des éléments aussi hétéroclites que des lutteurs, un plat de crème brûlée, la pression d’un pied sur une corde, le tour d’un potier, etc. À se connecter, donc, comme s’il s’était toujours agi de cela en définitive, à l’univers du labeur. (JPR)

  • Compétition Internationale

Fiche technique

Portugal / Italie
2014, Couleur, HD, Stereo, 34’

Version originale : Portugais
Sous-titres : Anglais
Scénario, image et montage : Mariana Caló, Francisco Queimadela
Son : Jonathan Saldanha
Avec : Mariana Caló, Francisco Queimadela

Production : Mariana Caló, Francisco Queimadela, Lo schermo dell’arte
Distribution : Portugal Film, Portuguese Film Agency

Filmographie
– Orle Effect, 2013
– Observatory, 2012
– Gradations of Time Over a Plane, 2010-2013