Festival 2021
Baya Medhaffar

FESTINA LENTE يا عم الشيفور
FESTINA LENTE

Tunisie, France / 2021 / 21’
Première Mondiale

Baya Medhaffar
Lier d’un même élan deux énoncés contradictoires, ça s’appelle un oxymore.
Court-circuiter les évidences, bousculer la logique, progresser par bourrasque,
revendiquer l’impossible, c’est la méthode qu’a choisie Baya Medhaffar et,
reprenant à son compte une antique devise, elle l’affiche dès son titre :
« Hâte-toi lentement ». Il y a plusieurs explications à cette vitesse déclarée
en même temps que freinée. Son film est, pour l’essentiel, fait de montage,
assemblage d’images issues d’autres films, ce sont donc toutes les urgences
venues d’autres oeuvres qui culminent ici, mais aussi, se chevauchant,
appellent à la patience d’en scruter les détails. Montage ébouriffé auquel
s’ajoute la technique de surimpression qui télescope les échelles, qui
associe des figures et des fonds disjoints au départ, qui noue dans un même
cadre des dynamiques et des lignes de force a priori étrangères : là encore,
célérité accrue de ce qui apparaît à l’écran et exigence d’une observation
au microscope, comme au ralenti. Si l’on a dit là, un peu, de quoi se nourrit
la pratique de l’oxymore dans Festina Lente, on n’aura encore guère éclairé
la raison pour laquelle Baya Medhaffar l’aura tant souhaitée. Alors ? Une
constante se dessine, dans ce chaos vif et lent : les enfants. Ou, disons,
l’enfance. Laquelle ? Celle de tous ses êtres à l’image, qu’on pourrait croire
appartenir à la Croisade des Enfants décrite par Schwob. Celle d’une jeune et
récente révolution. Celle de la réalisatrice elle-même, actrice et musicienne,
qui a incarné un fameux rôle de rockeuse rebelle (dans À peine j’ouvre les yeux
de Leyla Bouzid). À la fois lièvre et tortue, c’est sans doute cela qui caractérise
un âge où la contradiction ne fait pas encore loi, mais souhaite apprendre et
oublier, mais se souvient et veut inventer ses propres règles.
(Jean-Pierre Rehm)

Fiche technique

Version originale : anglais, arabe, français.
Sous-titres : anglais, français.
Scénario : Baya Medhaffar.
Image : Baya Medhaffar, Med Zanina, Les soldats inconnus de Youtube.
Montage : Baya Medhaffar.
Musique : Great Fast Ships .
Son : Ismail Ben Abdelghaffar.
Production : Baya Medhaffar (JS Productions).

ENTRETIEN AVEC LA RÉALISATRICE

Réalisatrice

Baya Medhaffar

Festival

Synopsis

Commande de promotion touristique de la Ville d’Alger, le résultat déçut et cet unique film du comédien Mohamed Zinet resta dans les placards. Et pourtant tout ici contribue à fabriquer une...

En savoir +
Autres joyaux 2021
25.07.2021 - 18:00
Variétés 3
23.07.2021 - 22:00
Centre de la Vieille Charité
Synopsis

Igor et Ivan Buharov Ayahuasca, ondes radio, phénomènes paranormaux... voici quelques-uns des ingrédients de ce nouvel opus tourné en 8 mm des frères Buharov, à la fantaisie débridée. S'y...

En savoir +
Autres joyaux 2021
23.07.2021 - 16:00
Vidéodrome 2
24.07.2021 - 10:30
La Baleine
21.07.2021 - 21:30
Variétés 1
Synopsis

Au premier plan, un père allongé dans un lit demande à son fils : « Jojo, tu connais ton poème ? » Jojo, c’est Georges Bataille enfant. Tel est le défi, a priori impossible, que s’est...

En savoir +
Festival 2021
21.07.2021 - 16:30
Variétés 1
22.07.2021 - 21:00
Variétés 1
24.07.2021 - 14:00
Variétés 1
Synopsis

Alain Mazars Le titre livre l’essentiel : avenir articulé au passé. Filmés en 16 mm dans un décor de ruines sous une lumière éclatante, un gamin mutique et une fillette peu loquace sont...

En savoir +
Autres joyaux 2021
21.07.2021 - 21:00
Variétés 3
23.07.2021 - 20:00
Variétés 2
24.07.2021 - 16:00
Vidéodrome 2
Synopsis

Pour fêter ses 80 ans, la clinique psychiatrique de Saumery organise un colloque sur le thème de « l’intelligence traumatique. » Tout en préparant les festivités, soignés et soignants...

En savoir +
Autres joyaux 2021
21.07.2021 - 16:30
Vidéodrome 2
24.07.2021 - 14:00
Vidéodrome 2
25.07.2021 - 18:00
La Baleine
Synopsis

Guillaume Lillo A bord de voitures qui le prennent en stop, un jeune homme, qu’on ne verra jamais – ou à peine ? – raconte par le menu, en off, la dépression qui l’a conduit au centre...

En savoir +
Autres joyaux 2021
21.07.2021 - 12:15
Vidéodrome 2
22.07.2021 - 16:00
Variétés 3
25.07.2021 - 14:00
Variétés 3
Synopsis

Jorge Leon « Février 2020, un homme témoigne. Sa parole, recueillie par un inspecteur, rend compte d’une logique d’aliénation implacable dans laquelle il est pris depuis son arrivée en...

En savoir +
Autres joyaux 2021
21.07.2021 - 21:00
Variétés 2
22.07.2021 - 16:00
La Baleine
25.07.2021 - 16:30
Variétés 2
Synopsis

Wendelien van Oldenborgh De l’architecture, Wendelien van Oldenborgh fait tout à la fois son décor et son outil d’investigation pour interroger la politique et son histoire. On se souvient...

En savoir +
Festival 2021
20.07.2021 - 14:00
Variétés 1
21.07.2021 - 18:30
Variétés 3
23.07.2021 - 10:00
Variétés 2
Synopsis

Maïder Fortuné, Annie Mac Donell Après Communicating Vessels (FID 2020) le duo d’artistes-cinéastes Annie McDonell et Maïder Fortuné récidive. Affaire d’art à nouveau, de...

En savoir +
Festival 2021
20.07.2021 - 14:00
Variétés 1
21.07.2021 - 18:30
Variétés 3
23.07.2021 - 10:00
Variétés 2
24.07.2021 - 12:45
Théâtre de l'Odéon
Synopsis

Lucas Camargo On se souvient de l’écriture ciselée d’ O pequeno mal (FID 2018), réalisé avec Nicolas Thomé Zetune, qui explorait les failles secrètes d’une relation. Les...

En savoir +
Autres joyaux 2021