Festival 2021
Stéphanie Roland

PODESTA ISLAND

France, Belgique, Micronésie / 2020 / 23’
Première Mondiale

« L’absence est terrifiante et parfois nous avons besoin de la combler en racontant des histoires ». Tel est le prologue de Podesta Island, du nom de cette île fantôme située sur les côtes chiliennes. Découverte en 1879 par un certain capitaine Pinocchio, l’île a ensuite été rayée des cartes en 1935 après que personne n’a pu retrouver sa trace. Plus que de l’existence véritable de cette l’île, ce sont des enjeux liés à la croyance de sa présence dans le Pacifique que traite ici Stéphanie Roland, elle-même issue d’un territoire insulaire, dans un film nimbé de bleu et de présences invisibles. De l’histoire à la géopolitique, en passant par la mythologie, la réalisatrice sillonne différents registres et matières d’images, et, instillant le doute, plonge le spectateur en terra incognita. Fine exploratrice, elle mêle des images des côtes où elle a tourné, prises par satellite, à des plans de détails de roche ou à la rouille d’un bateau, dans une confusion des échelles et des reliefs. Et, quand une image de mer apparaît, laissant deviner les contours de l’île, un lent travelling arrière dévoile progressivement les bords d’un panneau qui se découpe dans le paysage : ce que l’on croyait être l’île au loin apparaît comme une projection de l’esprit sans prise avec la réalité. Par l’entremise des images et du son, Stéphanie Roland pose la question de l’oubli et de la disparition dans un monde entièrement cartographié. Ainsi de ces trois personnages, dont on comprend après coup qu’ils sont les rescapés d’un naufrage, réfugiés sur l’île Podesta. En particulier, cette jeune femme qui aimerait pouvoir oublier ses souvenirs, et devenir plusieurs personnes à la fois, elle qui, comme l’île, est petite et « ne prend pas beaucoup de place ». Oublier. Se séparer de soi et recommencer. Si l’image tremblante d’une mer déchaînée semble alerter sur les limites de la démesure des hommes, cette secousse finale est aussi le lieu d’un possible renouveau.

(Louise Martin-Papasian)

Fiche technique

Version originale : anglais, espagnol, français.
Sous-titres : anglais, espagnol, français.
Scénario : Stéphanie Roland.
Image : Jorge Piquer Rodriguez.
Montage : Margaux Serre.
Son : Ludivine Pelé.
Avec : Maya Lombard, Marion Joannoteguy, Fabien Magry.
Production : Natalia Trebik (Fresnoy-Studio National des arts contemporains).
Filmographie : Deception Island, 2017.

ENTRETIEN AVEC LA RÉALISATRICE

Réalisatrice

Stéphanie Roland

Festival

Synopsis

El Agua – « l’eau », tout simplement – revient au village, et passe des ébats du ciel au lit de la rivière, menaçant dès le début de déborder. Des bruits courent dans la petite...

En savoir +
Festival 2022
Synopsis

Juliette Dominati Une femme d’une quarantaine d’années, une jeune adulte, une petite fille : Lola, à trois étapes de sa vie. La plus âgée raconte ses souvenirs qu’incarnent les deux...

En savoir +
EP - Les Sentiers Expanded 2022
Synopsis

Tetsuichiro Tsuta Quelque part au Japon, deux hommes vivent dans une maison new age, à travers les vitres de laquelle les reflets et ondulations de la pluie se dessinent en noir et blanc sur les...

En savoir +
Autres joyaux 2022
Synopsis

Claire Doyon Après un long-métrage consacré à sa fille autiste mutique (Pénélope mon amour, FID 2021), Claire Doyon cherche auprès d’une amie autiste Asperger des réponses à certaines de...

En savoir +
Autres joyaux 2022
Synopsis

Les œuvres de Minia Biabiany (films, installations, sculptures) s’ancrent dans son expérience de femme guadeloupéenne. Elle revendique un travail situé. Ici ce sont des histoires...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

À vendredi, Robinson organise la rencontre de deux figures majeures du cinéma, que la distance de l’Angleterre à la Suisse n’autorise pas mais à laquelle le montage donne lieu. Mitra...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Florence Pazzottu Coups de balai: d'abord la femme, qui le tend ensuite à l'homme qui se tient à ses côtés; il passe un coup à son tour, puis le lui tend à nouveau. En voix off, une femme lit...

En savoir +
Autres joyaux 2022
Synopsis

Des voix murmurées annoncent la mort d’une fille. Autour d’elle, des adolescentes, agenouillées la regardent, concentrées. À nouveau, elles chuchotent et répètent en chœur « light...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

On retrouve avec plaisir dans Spilliaert le goût du tissage et du mélange des genres qui nous avait ravis dans N.P (FID 2020). Lisa Spilliaert prend le prétexte d’une investigation sur ses...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Pierre Creton Dans le métro parisien, un homme au masque noir. Une manifestation anti-vax passe devant la caméra indifférente. L’homme rentre chez lui, le bruit de la colère sociale le...

En savoir +
Autres joyaux 2022