Festival 2021
Dounia Sichov

VIKKEN

France / 2021 / 27’
Première Mondiale

Se métamorphoser, se séparer de soi, opérer une transition d’un genre à l’autre. Voilà les lignes de crête où nous emmène Dounia Sichov. En rappelant que l’histoire est ancienne et largement partagée : si Tirésias et ses changements sont connus, certainement moins l’histoire des mukhannathun dans les hadiths de Mahomet, moins encore la vie de Sainte Marine ayant vécu sous l’identité de Marin ou la formation des shamans yakoutes passant d’un genre à l’autre. Convocations d’exemples d’assignations défaites à travers l’espace et le temps, les traditions ouvrent Vikken, alors qu’à l’écran, nous faisant face, menées par Louis(e) de Ville, paradent les figures outrancières d’un vaudeville de drag kings surjouant la gestuelle masculine. Et la litanie des récits, parée d’une riche iconographie, de se poursuivre, scandée par un «je » aux voix multiples et changeantes, s’imbriquant avec le récit de Vikken, artiste et DJ transgenre de la scène électro, relatant son cheminement entre « Véronique, le prénom que l’on m’a donné, et Vikken le garçon que je suis ». Une transition, une séparation et une (re)naissance douloureuse, Vikken ayant dû négocier avec les injonctions étatiques et légales, l’autorité des classements, l’emprise sur les corps. Récit sous forme de dialogue intimiste de Vikken témoignant du passage dans le corps, tandis que résonnent ses voix passées qu’il a enregistrées. Avec mots et images disjoints, comme les voix des corps, comme la scène des espaces de l’intimité de Vikken, le film, entre portrait intime et manifeste, nous entraine dans le dédale d’un parcours où se nouent le politique et l’espace collectif. Affaire de liberté, qui appartient à tous et à toutes.
(Nicolas Feodoroff)

Fiche technique

Version originale : français.
Sous-titres : anglais.
Scénario : Dounia Sichov.
Image : Pauline Sicard.
Montage : Dounia Sichov.
Son : Maud Lubeck.
Production : Eugénie Michel-Villette (Les Films du Bilboquet).
Distribution : Aziza Kaddour (Tangente Distribution).

ENTRETIEN AVEC LA RÉALISATRICE

Réalisatrice

Dounia Sichov

Festival

Synopsis

El Agua – « l’eau », tout simplement – revient au village, et passe des ébats du ciel au lit de la rivière, menaçant dès le début de déborder. Des bruits courent dans la petite...

En savoir +
Festival 2022
Synopsis

Juliette Dominati Une femme d’une quarantaine d’années, une jeune adulte, une petite fille : Lola, à trois étapes de sa vie. La plus âgée raconte ses souvenirs qu’incarnent les deux...

En savoir +
EP - Les Sentiers Expanded 2022
Synopsis

Tetsuichiro Tsuta Quelque part au Japon, deux hommes vivent dans une maison new age, à travers les vitres de laquelle les reflets et ondulations de la pluie se dessinent en noir et blanc sur les...

En savoir +
Autres joyaux 2022
Synopsis

Florence Pazzottu Coups de balai: d'abord la femme, qui le tend ensuite à l'homme qui se tient à ses côtés; il passe un coup à son tour, puis le lui tend à nouveau. En voix off, une femme lit...

En savoir +
Autres joyaux 2022
Synopsis

Claire Doyon Après un long-métrage consacré à sa fille autiste mutique (Pénélope mon amour, FID 2021), Claire Doyon cherche auprès d’une amie autiste Asperger des réponses à certaines de...

En savoir +
Autres joyaux 2022
Synopsis

Les œuvres de Minia Biabiany (films, installations, sculptures) s’ancrent dans son expérience de femme guadeloupéenne. Elle revendique un travail situé. Ici ce sont des histoires...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

À vendredi, Robinson organise la rencontre de deux figures majeures du cinéma, que la distance de l’Angleterre à la Suisse n’autorise pas mais à laquelle le montage donne lieu. Mitra...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Poursuivant ses recherches autour des canons de l'art européen, leurs concepts, leur histoire et leurs zones d’ombres (Daphne and Thomas, FID 2019), Assaf Gruber mène la visite. Rude Witness -...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

La vie des hommes infâmes est un projet de livre qui ne vit jamais le jour mais pour lequel Michel Foucault écrivit une préface. Il s’agissait pour lui de rassembler les traces écrites de...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Janaína Nagata Janaína Nagata, cinéaste brésilienne, acquiert une bobine 16 mm sur internet sans en connaître le contenu : elle découvre un film de famille d’Afrikaners tourné en Afrique du...

En savoir +
Autres joyaux 2022