Festival 2021
Ted Fendt

LE BRUIT DU DEHORS
OUTSIDE NOISE

Allemagne, Corée du Sud, Autriche / 2020 / 61’
Première Internationale

Au retour d’un séjour à New York, Daniela rend visite à Mia, son amie berlinoise. Le jetlag n’arrange rien à ses insomnies. Mia aussi dort mal, fatiguée « de ces jours vides où il ne se passe rien ». Quelques mois plus tard, c’est à son tour, accompagnée de Natasha, de passer quelques jours d’oisiveté dans l’appartement viennois de Daniela. Leur spleen désoeuvré est à l’opposé de la passion dantesque qui animait les personnages de Classical Period (FID 2019).
Sombre et inquiet sous ses airs de flânerie désinvolte, Outside Noise en est le contrechamp. C’est précisément la tension entre cette angoisse latente et la légèreté sobre et précise de la mise en scène qui fait la beauté de ce Stimmungfilm. Les dialogues, dont le cinéaste a partagé l’écriture avec ses comédiennes, tissent la toile serrée d’une autofiction où viennent se prendre les trois jeunes femmes. Prendre ou pas un thé, finir ou pas son mémoire de master, visiter un musée ou un autre dans des villes qui se confondent dans une même grisaille : l’existence, dans cette comédie triste de l’équivalence, semble réduite à faire du tourisme dans les limbes, à tourner en rond dans le bruit du dehors. Entre les mailles de l’étude de caractères se dépose un portrait de l’époque, d’un « temps en sursis », selon le titre du poème d’Ingeborg Bachmann que Daniela lira peut-être l’automne prochain – pour le moment elle n’y arrive pas. Il faudrait agir, dit le poème, se secouer, avant la venue des « temps durs ». Mais les femmes sont fatiguées et les hommes sont, au choix, odieux ou pénibles. La charleston, enseigné à Mia par un Ted Fendt malicieusement grimé en guide touristique cosmopolite et polyglotte, ne semble pas être la solution. Rien de tragique, certes, mais la question qui, dans le magnifique épilogue, ponctue cette tendre dérive, laisse flotter un parfum d’amère nostalgie : une vie romanesque, héroïque, est-elle encore possible dans une Europe sans histoire ?

(Cyril Neyrat)

Fiche technique

Version originale : allemand.
Sous-titres : anglais, français.
Scénario : Daniela Zahlner, Mia Sellmann, Ted Fendt.
Image : Sage Einarsen, Britni West, Jenny Lou Ziegel.
Montage : Ted Fendt.
Son : Johannes Schmelzer-Ziringer, Melissa Dullius, Sean Dunn, Daniel D‘Errico.
Avec : Daniela Zahlner, Mia Sellmann, Natascha Manthe, Genevieve Havemeyer-King.
Production : Zsuzsanna Kiràly (Flaneur Films).
Ventes Internationales : Egle Cepaite (Shellac).
Filmographie : Classical Period, 2018. Short Stay, 2016.

 

ENTRETIEN AVEC LE RÉALISATEUR

Réalisateur

Ted Fendt

Festival

Synopsis

La vie des hommes infâmes est un projet de livre qui ne vit jamais le jour mais pour lequel Michel Foucault écrivit une préface. Il s’agissait pour lui de rassembler les traces écrites de...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Danielle Arbid travaille au cœur des sentiments, d’un film à l’autre, le tout dernier Passion simple (2021) d’après Annie Ernaux en étant la quintessence. Moins connu est un travail plus...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Poursuivant ses recherches autour des canons de l'art européen, leurs concepts, leur histoire et leurs zones d’ombres (Daphne and Thomas, FID 2019), Assaf Gruber mène la visite. Rude Witness -...

En savoir +
Sélection officielle 2022
06.07.2022 - 16:00
Variétés 2
07.07.2022 - 16:30
La Baleine
08.07.2022 - 10:00
La Baleine
Synopsis

Des voix murmurées annoncent la mort d’une fille. Autour d’elle, des adolescentes, agenouillées la regardent, concentrées. À nouveau, elles chuchotent et répètent en chœur « light...

En savoir +
Sélection officielle 2022
06.07.2022 - 16:00
Variétés 2
07.07.2022 - 14:30
Vidéodrome 2
09.07.2022 - 10:00
Vidéodrome 2
Synopsis

On retrouve avec plaisir dans Spilliaert le goût du tissage et du mélange des genres qui nous avait ravis dans N.P (FID 2020). Lisa Spilliaert prend le prétexte d’une investigation sur ses...

En savoir +
Sélection officielle 2022
06.07.2022 - 14:30
Variétés 5
08.07.2022 - 12:00
Variétés 1
10.07.2022 - 12:00
La Baleine
Synopsis

Je voulais faire venir des acrobates, la troupe de XY, mais ils n’étaient pas libres. Alors on va tenter une autre sorte d’acrobatie. Dans ma main gauche, L’homme sans qualités de Robert...

En savoir +
La folie Amalric 2022
Synopsis

Où l’on se retrouve en Irlande – une Irlande qui parle catalan avec l’accent de Fassbinder – des années 30 à aujourd’hui, à suivre dans plusieurs directions parallèles un...

En savoir +
Albert Serra en libertés ! 2022
Synopsis

Où l’on apprend que la production d’un film est un véritable chemin de croix. La seule « série » de Serra à ce jour, en quatorze courts épisodes – un pour chaque station du martyre...

En savoir +
Albert Serra en libertés ! 2022
Synopsis

Originaire de Kharkiv, le duo formé par Andriy Rachinskiy (né en 1990) et Daniil Revkovskiy (1993) a gagné depuis 2012 une reconnaissance internationale pour leur travail multi disciplinaire au...

En savoir +
Festival 2022
Synopsis

Critique, chercheur, et programmateur de cinéma, Stanislav Bytiutskyi (né à Kyiv en 1984) compose une œuvre fictionnelle aux textures documentaires. Pour toute sa durée ou presque, 24 voit la...

En savoir +
Festival 2022
08.07.2022 - 10:00
Vidéodrome 2
11.07.2022 - 18:30
La Baleine