2021
Vincent Meessen

JUSTE UN MOUVEMENT

Belgique / 2021 / 110’
Première Française

Vincent Meessen poursuit avec Juste un mouvement son exploration des contrechamps et des hors-champ des imaginaires politiques et des récits occidentaux, comme Un. Deux. Trois. (2015) qui remettait en perspective la mythologie de l’Internationale Situationniste vue depuis Kinshasa. Le pivot cette fois, c’est La Chinoise de Jean-Luc Godard, tourné à Paris en 1967, avec Anne Wiazemski en étudiante et Jean-Pierre Léaud en acteur, mais aussi, audétour d’un cours sur les « perspectives de la gauche européenne », Omar Blondin Diop, jeune étudiant en philosophie militant et inconnu des milieux du cinéma. Filmant depuis Dakar Meessen choisit de diffracter les perspectives. En menant d’abord une enquête, nourrie de souvenirs et de riches analyses de proches, filmés comme hors du temps, où se révèle peu à peu Omar, devenu figure centrale. Par un jeu de miroirs et d’écarts, Meessen convoque aussi les images, les époques et les discours : le maoïsme militant des années 60 à Paris et à Dakar. Et son actualité : la forte présence chinoise aujourd’hui au Sénégal. Dialogue fertile entre l’espace de La Chinoise et le Sénégal actuel, où résonnent des images contemporaines avec des sons du film et inversement, jouant parfois des cartons du film, ou imbriquant un plan, voire une séquence, comme celle du train où la réflexion de Felwine Sarr se substitue à celle de Francis Jeanson. « Il faut confronter les idées vagues avec des images claires » est-il rappelé, convoquant le célèbre aphorisme de La Chinoise. Et ici non pas par un mouvement juste comme l’énonce un maître de shaolin sénégalais, mais juste un mouvement, écho supplémentaire au Godard de Vent d’est. Par un art consommé du montage et du dépli des récits, foisonnant de reprises et de commentaires indirects distillés, le film opère ainsi un véritable retournement.

(Nicolas Feodoroff)

Fiche technique

Version originale : chinois, français, wolof.
Sous-titres : anglais, français.
Scénario : Vincent Meessen.
Image : Vincent Pinckaers.
Montage : Simon Arazi.
Son : Laszlo Umbreit.
Production : Geneviève de Bauw (Thank You & Good Night productions), Olivier Marboeuf (Spectre).
Filmographie : Quelle que soit la longueur de la nuit, 2020. Ultramarine, 2018. One.Two.Three, 2015. Clinamen Cinema, 2013. Vita Nova, 2009.

ENTRETIEN AVEC LE RÉALISATEUR

Réalisateur

Vincent Meessen

Synopsis

Commande de promotion touristique de la Ville d’Alger, le résultat déçut et cet unique film du comédien Mohamed Zinet resta dans les placards. Et pourtant tout ici contribue à fabriquer une...

En savoir +
Autres joyaux 2021
25.07.2021 - 18:00
Variétés 3
23.07.2021 - 22:00
Centre de la Vieille Charité
Synopsis

Igor et Ivan Buharov Ayahuasca, ondes radio, phénomènes paranormaux... voici quelques-uns des ingrédients de ce nouvel opus tourné en 8 mm des frères Buharov, à la fantaisie débridée. S'y...

En savoir +
Autres joyaux 2021
23.07.2021 - 16:00
Vidéodrome 2
24.07.2021 - 10:30
La Baleine
21.07.2021 - 21:30
Variétés 1
Synopsis

Affronter le scandale de la mort, la conjurer, garder traces des événements est l’ambition généreuse qui anime ce film en forme d’offrande. Lorsqu’il apprend la maladie de sa mère,...

En savoir +
2021
22.07.2021 - 16:15
Variétés 2
23.07.2021 - 20:00
Variétés 1
25.07.2021 - 14:00
Variétés 2
Synopsis

Swen de Pauw Dans son Divan du monde (FID 2015), Swen de Pauw avait posé sa caméra dans l’antre de Georges Federman, psychiatre non conformiste haut en couleurs exerçant à Strasbourg, et...

En savoir +
2021
22.07.2021 - 11:00
Théâtre de l'Odéon
23.07.2021 - 20:30
Variétés 3
25.07.2021 - 10:30
Théâtre de l'Odéon
Synopsis

Chantal Akerman Lorsque que Chantal Akerman s'empare de La Prisionnière, cinquième partie d'À la recherche du temps perdu de Marcel Proust, la voilà en terrain familier. Soit la réclusion pour...

En savoir +
2021
Synopsis

Au premier plan, un père allongé dans un lit demande à son fils : « Jojo, tu connais ton poème ? » Jojo, c’est Georges Bataille enfant. Tel est le défi, a priori impossible, que s’est...

En savoir +
Festival 2021
21.07.2021 - 16:30
Variétés 1
22.07.2021 - 21:00
Variétés 1
24.07.2021 - 14:00
Variétés 1
Synopsis

Alain Mazars Le titre livre l’essentiel : avenir articulé au passé. Filmés en 16 mm dans un décor de ruines sous une lumière éclatante, un gamin mutique et une fillette peu loquace sont...

En savoir +
Autres joyaux 2021
21.07.2021 - 21:00
Variétés 3
23.07.2021 - 20:00
Variétés 2
24.07.2021 - 16:00
Vidéodrome 2
Synopsis

Pour fêter ses 80 ans, la clinique psychiatrique de Saumery organise un colloque sur le thème de « l’intelligence traumatique. » Tout en préparant les festivités, soignés et soignants...

En savoir +
Autres joyaux 2021
21.07.2021 - 16:30
Vidéodrome 2
24.07.2021 - 14:00
Vidéodrome 2
25.07.2021 - 18:00
La Baleine
Synopsis

Guillaume Lillo A bord de voitures qui le prennent en stop, un jeune homme, qu’on ne verra jamais – ou à peine ? – raconte par le menu, en off, la dépression qui l’a conduit au centre...

En savoir +
Autres joyaux 2021
21.07.2021 - 12:15
Vidéodrome 2
22.07.2021 - 16:00
Variétés 3
25.07.2021 - 14:00
Variétés 3