2021
Christophe Cognet

À PAS AVEUGLES
FROM WHERE WE STOOD

France / 2021 / 110’
Première Française

Christophe Cognet
« Puisque ces hommes et ces femmes se sont acharnés à nous transmettre ces images, il nous faut les regarder ». Inscrit blanc sur noir au début du film, cet impératif, artistique autant qu’éthique, guide depuis près de vingt ans les films que consacre Christophe Cognet aux images produites clandestinement dans les camps nazis. De cette entreprise entêtée, À pas aveugles s’impose aujourd’hui comme l’accomplissement. Le corpus de cette recherche, ce sont les photographies prises au péril de leur vie par des hommes et des femmes dans cinq camps de concentration et d’extermination. L’ambition du cinéaste-historien est à la fois simple et vertigineuse : à partir des bouts de pellicule rescapés de l’enfer, remonter à l’acte photographique, à l’instant et au contexte de la prise de vue. De camp en camp se déclinent les deux temps d’une enquête qui tire sa rare puissance d’évocation de s’incarner et de se partager en acte, au présent. Premier temps : décrire les photos, le plus méticuleusement possible, en extraire un maximum d’informations et d’hypothèses quant au contexte de l’acte insensé dont elles sont la preuve. Négatifs en main, le cinéaste et les alliés dont il s’entoure, historiens et interprètes, partagent leur savoir et leurs questions. Second temps : riches de ce savoir, les photos tirées sur de larges plaques de verre, arpenter ce qui reste du camp pour retrouver le site très exact de leur prise et, d’un geste décidé et tâtonnant, surimprimer à l’oubli du temps qui passe les traces du passé figées dans l’image. Aucune voix off n’offre au spectateur le confort d’un savoir établi. Une passion fiévreuse s’allie à la plus grande pudeur pour le conduire, pas à pas, au coeur des ténèbres, au bord de la folie de voir.
(Cyril Neyrat)

Fiche technique

Version originale : allemand, français, polonais.
Sous-titres : allemand, anglais, français.
Scénario : Christophe Cognet.
Image : Céline Bozon.
Montage : Catherine Zins.
Son : Nathalie Vidal, Marc Parisotto.
Production : Raphaël Pillosio (L’atelier documentaire).
Distribution : MK2.
Filmographie : Sept mille années, 2017. Parce que j’étais peintre, 2014. Les anneaux du serpent, 2008. Quand nos yeux sont fermés, 2006. L’atelier de Boris, 2004. Les sentiers de Fred, 2001. L’affaire Dominici par Orson Welles, 2000. Gongonbili, de l’autre côté de la colline, 1997.

ENTRETIEN AVEC LE RÉALISATEUR

Réalisateur

Christophe Cognet

Synopsis

Juliette Dominati Une femme d’une quarantaine d’années, une jeune adulte, une petite fille : Lola, à trois étapes de sa vie. La plus âgée raconte ses souvenirs qu’incarnent les deux...

En savoir +
EP - Les Sentiers Expanded 2022
Synopsis

Tetsuichiro Tsuta Quelque part au Japon, deux hommes vivent dans une maison new age, à travers les vitres de laquelle les reflets et ondulations de la pluie se dessinent en noir et blanc sur les...

En savoir +
Autres joyaux 2022
Synopsis

À vendredi, Robinson organise la rencontre de deux figures majeures du cinéma, que la distance de l’Angleterre à la Suisse n’autorise pas mais à laquelle le montage donne lieu. Mitra...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Les œuvres de Minia Biabiany (films, installations, sculptures) s’ancrent dans son expérience de femme guadeloupéenne. Elle revendique un travail situé. Ici ce sont des histoires...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Claire Doyon Après un long-métrage consacré à sa fille autiste mutique (Pénélope mon amour, FID 2021), Claire Doyon cherche auprès d’une amie autiste Asperger des réponses à certaines de...

En savoir +
Autres joyaux 2022
Synopsis

La vie des hommes infâmes est un projet de livre qui ne vit jamais le jour mais pour lequel Michel Foucault écrivit une préface. Il s’agissait pour lui de rassembler les traces écrites de...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

A General Disapointment propose en trois chapitres une méditation existentielle à partir d’un texte conjugué à une suite de longs plans fixes. Ceux-ci mettent en scène le réalisateur...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Danielle Arbid travaille au cœur des sentiments, d’un film à l’autre, le tout dernier Passion simple (2021) d’après Annie Ernaux en étant la quintessence. Moins connu est un travail plus...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

« Obsada » signifie en polonais « équipe de tournage », mais peut aussi signifier « groupe de travail ». L’équipe dont il s’agit ici est double. Celle du film d’abord, devant et...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Liv Schulman aime travailler avec des figures qui seraient ses doubles. Après celle de l’enquêteur de sa série policière métaphysique Control, voici un nouvel avatar de l’artiste....

En savoir +
Sélection officielle 2022