• Autres Joyaux

HIKARI NO UTA

LISTEN TO LIGHT

Kyoshi Sugita

Kyoshi Sugita
Quatre femmes japonaises : la première lit les cartes pour un collègue qui aimerait renouer avec un amour d’adolescence ; la deuxième, à peine adulte, se fait courtiser par des hommes plus âgés mais n’ose pas avouer ses sentiments au jeune homme qui travaille avec elle ; la troisième part sur les traces de son père et rencontre un homme qui lui sert de guide ; la quatrième voit revenir un amant longtemps disparu. Comme dans Haruhara- san’s Recorder (Grand Prix de la Compétition Internationale FID 2021), l’émotion émerge des rythmes du quotidien et affleure du non-dit. Dans ce précédent chef d’œuvre de Kyoshi Sugita, rimes fugaces, situations, prénoms ou décors en écho tissent un réseau affectif d’occasions manquées et de sentiments incompris ou enfin dévoilés. (Nathan Letoré)

  • Autres Joyaux

Fiche technique

Japon / 2017 / Couleur / 153’

Version originale : japonais
Sous-titres : anglais
Scénario : Kyoshi Sugita
Image : Yukiko Iioka
Montage : Keiko Okawa
Musique : Skank
Son : Youngchang Hwang
Avec : Misaki Kitamura, Kana Ito, Tomo Kasajima, Akie Namiki
Production : Jun Higeno (IHA Films)
Filmographie : Haruhara-san’s recorder, 2021
A Song I Remember, 2011