Index
FID +

A ZONA

Sandro Aguilar

Davantage qu’à une chronologie, le scénario obéit ici aux sensations, aux peines muettes, celles dictées par la perte d’êtres aimés : un parent, un enfant. C’est pourquoi, plus que sur le récit ou les dialogues, l’accent est porté sur lede l’image. Représenter la souffrance en s’épargnant la cruauté de sa mise au carré passe donc par une suite de décadrages, mieux, d’occultation des marges, de décentrements, soutenus par une lumière crépusculaire, pudique, où quelque chose est appelé à traverser lentement l’écran plutôt qu’à s’y fixer, où quelque chose – quoi ? l’âme endolorie ? – doit s’animer plutôt que s’affliger.

Jean-Pierre Rehm

Fiche technique

ÉCRAN PARALLÈLE  / Souffrance et cruauté

Portugal, 2008, couleur, 99’

Avec : Isabel Abreu, António Pedroso, Gustavo Sumpta, Cátia Afonso, Tiago Barbosa, Guilherme Pina Cabral.Montage : Sandro Aguilar. Image : Paulo Ares. Son : Pedro Melo. Distributeur : O Som e a Fúria.