Sélection officielle 2019
Carlos Segundo

FENDAS (SLITS)

Brésil, France / 2019 / Couleur / 80'
Première Mondiale

« Catarina est chercheuse en physique quantique. Elle étudie les espaces sonores cachés dans les variations de la lumière. En se plongeant dans des images qu’elle distord, Catarina découvre une nouvelle forme de spectre sonore, qui semble lui donner accès à une autre temporalité. » Ainsi Carlos Segundo, réalisateur brésilien, ramasse-t-il en deux phrases un film dont le titre ne signifie pas pour rien fentes aussi bien que déchirures ou incisions.
On comprend dans ce résumé à l’allure aussi lumineuse que la manière,
posée, claire, magnifique, choisie par le film, qu’il est question de traquer
les fantômes ou, pour être plus précis, de guetter les choses à l’intérieur
des choses, d’imaginer le dehors dedans, etc. En de longs plans fixes, le film avance l’hypothèse que le hors-champ n’est nulle part sinon dans le champ, que les conversations nourries auxquelles se livrent les personnages sont
des chemins détournés pour fabriquer des mondes habitables, que la beauté flagrante des décors (tel splendide escalier vermillon qui monte en colimaçon ; telle vue de la ville de Natal ; telle salle de musée ou telle cours d’école), des êtres, mais aussi des cadres – est un alibi pour ne jamais interrompre la rêverie. Fendas se permet le luxe de l’humour, qu’il mêle sans gêne à la gravité et à l’élégance, nous entraînant sur une pente où les surprises succèdent aux surprises – dans la plus grande des douceurs. (J.P.R.)

Fiche technique

Version originale : portugais. Sous-titres : français, anglais. Scénario : Carlos Segundo, Michelle Ferret. Image : Clovis Cunha. Montage : Jérôme Bréau, Carlos Segundo. Son : Gustavo Guedes, Leo Bortolin, Pedro Lima. Avec : Roberta Rangel.

Production : Les Valseurs (Damien Megherbi et Justin Pechberty), Aun Filmes (Daniela Aun), O sopro do tempo (Carlos Segundo), Casa da Praia (Pedro Fiuza).

Distribution : Les Valseurs

Filmographie : Subcutâneo, 2018. Ainda sangro por dentro, 2016.

Réalisateur

Carlos Segundo

Filmographie

  • Fendas, 2019.
  • Subcutâneo, 2017.

Sélection officielle

Synopsis

À vendredi, Robinson organise la rencontre de deux figures majeures du cinéma, que la distance de l’Angleterre à la Suisse n’autorise pas mais à laquelle le montage donne lieu. Mitra...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Les œuvres de Minia Biabiany (films, installations, sculptures) s’ancrent dans son expérience de femme guadeloupéenne. Elle revendique un travail situé. Ici ce sont des histoires...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

« Obsada » signifie en polonais « équipe de tournage », mais peut aussi signifier « groupe de travail ». L’équipe dont il s’agit ici est double. Celle du film d’abord, devant et...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Liv Schulman aime travailler avec des figures qui seraient ses doubles. Après celle de l’enquêteur de sa série policière métaphysique Control, voici un nouvel avatar de l’artiste....

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

A General Disapointment propose en trois chapitres une méditation existentielle à partir d’un texte conjugué à une suite de longs plans fixes. Ceux-ci mettent en scène le réalisateur...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Poursuivant ses recherches autour des canons de l'art européen, leurs concepts, leur histoire et leurs zones d’ombres (Daphne and Thomas, FID 2019), Assaf Gruber mène la visite. Rude Witness -...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

La vie des hommes infâmes est un projet de livre qui ne vit jamais le jour mais pour lequel Michel Foucault écrivit une préface. Il s’agissait pour lui de rassembler les traces écrites de...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Des voix murmurées annoncent la mort d’une fille. Autour d’elle, des adolescentes, agenouillées la regardent, concentrées. À nouveau, elles chuchotent et répètent en chœur « light...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

On retrouve avec plaisir dans Spilliaert le goût du tissage et du mélange des genres qui nous avait ravis dans N.P (FID 2020). Lisa Spilliaert prend le prétexte d’une investigation sur ses...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Danielle Arbid travaille au cœur des sentiments, d’un film à l’autre, le tout dernier Passion simple (2021) d’après Annie Ernaux en étant la quintessence. Moins connu est un travail plus...

En savoir +
Sélection officielle 2022