Sélection officielle 2018
Antonia Rossi

Una vez la noche
(Once in the night)

Chili / 2017 / Couleur et Noir & blanc / HD, Stéréo / 73’
Première Mondiale

Pour protagonistes : Veronica, Julio, Carolina et Cristobal. Précisons : protagonistes en deux dimensions, puisque tous dénués d’illusion d’épaisseur et brossés (magnifiquement) de traits et d’aplats colorés, avec pour seule troisième dimension leur voix off. Una Vez La Noche est un film d’animation, on l’aura saisi, mais qui se singularise au moins par deux fois. Les images, d’abord, y sont fixes. À défaut d’être habité par la puissance accordée aux toons, ces créatures infiniment souples, légères et soustraites à la fatalité du trépas, chaque dessin s’obstine ici immobile dans son tracé, et ne cède la place au suivant qu’avec grande lenteur, presqu’à regret, comme si chaque planambitionnait de se graver dans nos rétines pour occuper à chaque fois, comme une scène fantasmatique ou un mauvais rêve, la totalité du film. Ensuite, plus décisif encore, le style de ces planches, et à rebours de leur insistance à l’écran, ne cesse de varier. Y compris, fait de haute importance, à l’intérieur de chaque histoire, refusant l’adéquation d’un personnage à un type de crayonné, de coloris, dédaignant une cohérence dictée par la signature d’une destinée.
La chilienne Antonia Rossi, dont on garde en mémoire le très beau El Eco de las Canciones (FID 2010), fait déjà pour part avec des images d’animation et déjà consacré au ressassement de la mémoire, ne craint pas, et on lui en sait vivement gré, de faire avancer les récits et leurs – maigres – péripéties dans une atmosphère plutôt chaotique. Comme si c’était moins la variété des aventures que le fouillis labyrinthique de leurs détails auquel la cinéaste souhaitait rendre hommage. Car chacun de ses personnages s’affiche, au milieu du lacis des tracés des dessins, prisonnier de ses rêves, de ses attentes,^de ses espérances. (JPR)

Fiche technique

Version originale : espagnol.
Sous-titres : anglais.
Scénario : Antonia Rossi, Roberto Contador.
Image : Pedro Micelli.
Montage : Antonia Rossi, Roberto Contador.
Son : Alejandro Salinas, Roberto Muñoz.
Avec : Rodrigo Pérez Müffeler, Cristian Carvajal, Carolina Jullian.
Production : Malaparte (Antonia Rossi, Clara Taricco).
Distribution : Malaparte (Clara Taricco).
Filmographie : La Pampa, 2004. Ensayo, 2005. The eco of songs,
2010.

Réalisateur

Antonia Rossi

Sélection officielle

Synopsis

Wendelien van Oldenborgh De l’architecture, Wendelien van Oldenborgh fait tout à la fois son décor et son outil d’investigation pour interroger la politique et son histoire. On se souvient...

En savoir +
Festival 2021
20.07.2021 - 14:00
Variétés 1
21.07.2021 - 18:30
Variétés 3
23.07.2021 - 10:00
Variétés 2
Synopsis

Si la dénommée « conquête du Chaco » a pris fin au début du XXème siècle, elle perdure aujourd’hui sous des formes dissimulées. C’est de ces tentatives de soumission au présent et des...

En savoir +
Festival 2021
20.07.2021 - 18:30
Variétés 2
21.07.2021 - 14:00
La Baleine
24.07.2021 - 11:00
Théâtre de l'Odéon
Synopsis

Kyoshi Sugita Une jeune femme prend possession d’un appartement et salue sur son seuil le précédent locataire qui choisit de partir sans laisser d’adresse. Cette jeune femme entre ainsi dans...

En savoir +
Festival 2021
21.07.2021 - 21:00
Théâtre de l'Odéon
23.07.2021 - 14:00
Variétés 2
24.07.2021 - 20:00
Théâtre de l'Odéon
Synopsis

Maria Iorio, Raphaël Cuomo Comment relater les faits de notre temps ? En faire la chronique ? Celles annoncées ici sont faites de multiples allers et retours, d’une rive à l’autre de la...

En savoir +
Festival 2021
22.07.2021 - 11:00
Variétés 1
23.07.2021 - 14:00
Variétés 1
24.07.2021 - 18:30
Variétés 2
Synopsis

Lilith Kraxner Milena Czernovsky Qui est Beatrix ? ou plutôt : que fait Beatrix ? Jouer, rêvasser avec un énorme ballon, regarder distraitement la TV, laver, arroser le jardin, prendre un...

En savoir +
Festival 2021
22.07.2021 - 18:00
Théâtre de l'Odéon
23.07.2021 - 18:00
Variétés 3
24.07.2021 - 16:15
Variétés 1
Synopsis

Conakry, Guinée. Le 28 septembre 2009, lors du premier tour des présidentielles, la garde prétorienne d'élite se livre à un massacre dans le Stade du 28 septembre. 2010, à la veille du second...

En savoir +
Sélection officielle 2020
Synopsis

Ein Qiniya, petit village palestinien de Cisjordanie, occupé depuis 1967, c’est le décor où Milena Desse va mener une enquête : comment déchiffrer les traces inscrites pour en restituer...

En savoir +
Sélection officielle 2020
Synopsis

« Entre Popocatépetl et Ixtaccihuatl, un jour avant la guerre. Maria, contrainte d’épouser un bandit, échappe à son destin et s’évade dans les bois en compagnie d’El Toro. Rosario,...

En savoir +
Sélection officielle 2020
23.07.2020 - 10:00
Variétés 3
24.07.2020 - 11:30
Variétés 1
26.07.2020 - 12:30
Vidéodrome 2
Synopsis

Autoportrait d'un homme tiraillé entre deux langues et deux villes, essai d'urbanisme comparé, histoire critique de l'impérialisme états-unien en Amérique du Sud, éloge de l'émigration,...

En savoir +
Sélection officielle 2020
Synopsis

D'Amityville aux Destinations finales, de séries Z à Tokyo Sonata, Maxime le Moing a patiemment convoqué pour Salle obscure pas moins de 150 films. Plaisir d'érudition cinéphile ? Cette salle...

En savoir +
Sélection officielle 2020
23.07.2020 - 22:30
Variétés 5
24.07.2020 - 20:00
Vidéodrome 2
25.07.2020 - 22:00
Variétés 2