2019 / Sélection officielle
Narimane Mari

HOLY DAYS

Algérie, France / 2019 / Couleur / 40'
Première Mondiale

Après le gazouillis des nuées d’enfants de Loubia Hamra (FID2013), après le polyglottisme (sans omettre une langue inversée) des diverses troupes qui agitent Le Fort des Fous (FIDLab 2014), voilà que Narimane Mari nous installe dans le mutisme du cinéma primitif. Quasi silence en réalité puisque l’unique protagoniste masculin s’émeut au terme de sa propre mélopée, puisqu’un âne ne se prive pas de braire, et qu’une musique originale tricote allégrement avec les séquences. Néanmoins, et le titre pointe sans équivoque vers cette époque d’un âge d’or, la rareté des personnages (deux femmes, un homme), la grande sobriété de leur jeu, la plus grande sobriété encore du récit, nous voilà clairement dans un cinéma qui se revendique de celui des origines, celui d’un temps où les visages et les gestes ramassaient tout l’entendement possible, et toutes les émotions. « Un homme creuse sa tombe et, comme pour le retenir, frémissent les éléments et les êtres. » Tel est le synopsis – sobre toujours – livré par Narimane Mari. On mesure qu’il s’agit d’inscrire à même l’image rien moins que l’arc complet des existences : de l’issue fatale aux bougés des naissances, l’une entremêlée aux autres et, on peut le dire sans rien gâcher, l’ensemble clairement noué par le désir ou l’amour. Magie de la simplicité, foi évidente dans la puissance d’un cinéma sans moyens : comme chez Giotto, nous voilà tous, spectateurs inclus, sauvés. (J.P.R.)

Fiche technique

Version originale : sans dialogue. Scénario : Narimane Mari. Image : Narimane Mari, Antonin Boischot. Montage : Narimane Mari, Djamel Kerkar, Corentin Doucet. Son : Antoine Morin, Boualem Hammouche, Florent Fournier-Sicre. Avec : Michel Haas, Bilio Kaliakatsou, Julia Hilmer, Saadi Ikhelfoum.
Production : CENTRALE ELECTRIQUE et ALLERS RETOURS FILMS (Narimane Mari, Olivier Boischot). Distribution : Narimane Mari.
Filmographie : Le fort des fous, 2018. Loubia Hamra, 2013. Prologue, 2007.

Réalisatrice

Narimane Mari

Sélection officielle

Synopsis

D'Amityville aux Destinations finales, de séries Z à Tokyo Sonata, Maxime le Moing a patiemment convoqué pour Salle obscure pas moins de 150 films. Plaisir d'érudition cinéphile ? Cette salle...

En savoir +
Sélection officielle 2020
Synopsis

L'image est en noir et blanc, granuleuse et ralentie comme seule la pellicule peut l'être. Une jeune femme y apparaît, marchant dans la rue, dans ce qui semble d'abord un décor quelconque mais se...

En savoir +
Sélection officielle 2020
Synopsis

Damien est un jeune homme pressé. Pressé de se fabriquer un cinéma, de le projeter dans sa réalité quotidienne pour l'enchanter, s'étourdir, convertir la vie en aventure océanique. «...

En savoir +
Sélection officielle 2020
Synopsis

Tandis que Rosa achève de faire le ménage, Nicolas peaufine le morceau de musique contemporaine qu'il fera écouter le soir à ses amis réunis dans son appartement de Bogota. Deux sœurs vivent...

En savoir +
Sélection officielle 2020
Synopsis

Une image tremblante, noire, laisse par intermittence, comme pour un feu d'artifice, apparaître des surgissements de lumière qui permettent à peine de discerner le visible. Puis un appartement,...

En savoir +
Sélection officielle 2020
Synopsis

Il s'agit de l'histoire d'un pays : qui l'écrit, comment et à quelles fins. Ce pays, c'est la Colombie. Son histoire se résume depuis des décennies au désastreux conflit qui oppose les...

En savoir +
Sélection officielle 2020
Synopsis

Une première conversation sur internet – il y en aura deux. Une jeune femme répond à un ordinateur d'où sort la voix d'un homme, sans doute son père. Dehors, la nuit, et les immeubles, où...

En savoir +
Sélection officielle 2020
Synopsis

Voin a grandi dans la Bulgarie communiste. Après vingt ans passés en Europe de l'Ouest, il retourne à Sofia sur les lieux de son enfance et de son adolescence. Son portrait se compose de lieu en...

En savoir +
Sélection officielle 2020
Synopsis

Ein Qiniya, petit village palestinien de Cisjordanie, occupé depuis 1967, c’est le décor où Milena Desse va mener une enquête : comment déchiffrer les traces inscrites pour en restituer...

En savoir +
Sélection officielle 2020
Synopsis

Compter, marcher, se perdre, puis se dissoudre dans le paysage. Tel semble être le mouvement dans lequel Elsa Brès nous embarque avec Sweat, tourné dans le delta du Mississippi. En amorce, au...

En savoir +
Sélection officielle 2020