2019 / Sélection officielle
Ignacio Agüero

NUNCA SUBÍ EL PROVINCIA

Chili / 2019 / Couleur et Noir & blanc / 89'
Première Mondiale

Pour qui connaît l’œuvre singulière du grand cinéaste qu’est Ignacio Agüerro, ou ne serait-ce même que son dernier film, Como me da la Gana 2 (Grand Prix International du FID2017), il n’y aura aucune surprise à apprendre que son nouvel opus entreprend, une fois encore, de tricoter, très serré, le privé, l’intime, l’autobiographique – jusque dans ses secrets, d’un côté, et, de l’autre, le public, le manifeste, l’ouvert à tous les vents. Jamais je n’ai gravi la Provincia, dit le titre, parlant de cette montagne aux abords de Santiago, signale que c’est auprès de chez soi, dans son quartier, voire au croisement de quelques rues, qu’une ascension a eu lieu, que c’est dans cet espace familier et circonscrit que se présente aux yeux un splendide paysage, que se déroule le film tout entier, et l’existence elle-même du réalisateur. C’est pourquoi la caméra ne se lasse pas de répéter, les années passant, les mêmes panoramiques. De filmer les mêmes immeubles, rues, feux rouges, habitants, artisans, commerçants, clochards, etc., de photographier le changement des devantures de boutiques, d’enregistrer la stabilité de l’espace en même temps que le passage du temps. Mais aussi, à ces fétiches, rassurants repères, d’y accrocher des morceaux de vie sans autre signification que de magnifier le moment : un pied masculin, un ventre enceint, un enfant qui joue, la pluie dans le jardin, etc. Grâce extrême, fragilité constante, curiosité joueuse, le film avance par reprises et touches, comme un poème d’amour qui se méfie sans cesse des hauteurs. (J.P.R.)

Fiche technique

Version originale : espagnol. Sous-titres : anglais. Scénario : Ignacio Agüero. Image : Matias Illanes,
Gabriel Díaz, ignacio Agüero. Montage : Sophie França. Son : Carlo Sánchez, Felipe Zabala, Claudio Vargas.
Production : MANUFACTURA DE PELíCULAS (Macarena López). Distribution : Macarena López.
Filmographie : Como me da la Gana II, 2016. El Otro Día, 2012. El diario de Agustín, 2008. La mamá de mi abuela le contó a mi abuela, 2004. Aquí se construye, 2000. Sueños de hielo, 1993. Cien niños esperando un tren, 1988. Como me da la gana, 1985. No olvidar, 1982.

Réalisateur

Ignacio Agüero

Sélection officielle

Synopsis

Les œuvres de Minia Biabiany (films, installations, sculptures) s’ancrent dans son expérience de femme guadeloupéenne. Elle revendique un travail situé. Ici ce sont des histoires...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

À vendredi, Robinson organise la rencontre de deux figures majeures du cinéma, que la distance de l’Angleterre à la Suisse n’autorise pas mais à laquelle le montage donne lieu. Mitra...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

On retrouve avec plaisir dans Spilliaert le goût du tissage et du mélange des genres qui nous avait ravis dans N.P (FID 2020). Lisa Spilliaert prend le prétexte d’une investigation sur ses...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Danielle Arbid travaille au cœur des sentiments, d’un film à l’autre, le tout dernier Passion simple (2021) d’après Annie Ernaux en étant la quintessence. Moins connu est un travail plus...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

« Obsada » signifie en polonais « équipe de tournage », mais peut aussi signifier « groupe de travail ». L’équipe dont il s’agit ici est double. Celle du film d’abord, devant et...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Liv Schulman aime travailler avec des figures qui seraient ses doubles. Après celle de l’enquêteur de sa série policière métaphysique Control, voici un nouvel avatar de l’artiste....

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

A General Disapointment propose en trois chapitres une méditation existentielle à partir d’un texte conjugué à une suite de longs plans fixes. Ceux-ci mettent en scène le réalisateur...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Poursuivant ses recherches autour des canons de l'art européen, leurs concepts, leur histoire et leurs zones d’ombres (Daphne and Thomas, FID 2019), Assaf Gruber mène la visite. Rude Witness -...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

La vie des hommes infâmes est un projet de livre qui ne vit jamais le jour mais pour lequel Michel Foucault écrivit une préface. Il s’agissait pour lui de rassembler les traces écrites de...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Des voix murmurées annoncent la mort d’une fille. Autour d’elle, des adolescentes, agenouillées la regardent, concentrées. À nouveau, elles chuchotent et répètent en chœur « light...

En savoir +
Sélection officielle 2022