Sélection officielle 2022
Joanna Grudzinska

TOUT DE MOI NE DISPARAÎTRA PAS
NOT ALL OF ME WILL DIE

France, Pologne / 2022 / Couleur et Noir & blanc / 78’
Première Mondiale

Ramener à la vie les traces jaunies par le temps d’une existence précieusement rangée dans les archives. Redonner corps à une des plus belles voix poétiques polonaises du XXème siècle. Construire dans la tradition documentaire la plus rigoureuse et maîtrisée un mémorial et un vibrant hommage. Ce sont les promesses tenues par Tout de moi ne disparaîtra pas. Zuzanna Ginczanka a été fusillée, à 27 ans, en 1944, à l’aube d’une reconnaissance grandissante dans les cercles littéraires polonais. Joanna Grudzinska part de cette mort tragique pour apposer sur des plans de la Pologne aujourd’hui le récit d’une existence dont la trajectoire fulgurante nous ramène à la barbarie nazie, puis à l’effusion intellectuelle des années 30, chronique d’une guerre annoncée – there’s too much coming : either love or war -, enfin à l’adolescente, révoltée, attentive aux premiers émois d’un corps de femme. Le beau geste opératoire de Joanna Grudzinska est d’inverser le cours des choses. Elle procède à une remontée du temps, de la mort vers la vie, que conduisent les regards éclairés de chercheurs et spécialistes. Aux entretiens émus et scientifiques répondent les cadrages resserrés sur l’écriture légère des carnets intimes, les calligraphies vieillies de coupures de presse d’époque. Le souffle de sa poésie contamine la matière documentaire, s’immisce dans les jardins de Lviv, les rues de Varsovie, se mêle au bruissement de la nature. Tout de moi ne disparaîtra pas est un film habité par les mots révoltés et sensuels de « l’Étoile de Sion », dont la vitalité et la modernité se revendiquent haut et fort. De jeunes adolescentes disent ici et là à haute voix les poèmes ; des femmes scandent leurs droits dans des manifestations. Ode à la liberté au travers d’une œuvre vitaliste et féministe, Tout de moi ne disparaîtra pas, dont le titre se réfère au poème de 1942 surnommé Non omnis moriar, regarde la Pologne contemporaine qui, loin de saluer le geste, a choisi de le censurer.
(Claire Lasolle)Joanna Grudzinska

Fiche technique

Version originale : français, anglais, polonais, ukrainien
Sous-titres : français, anglais
Scénario : Joanna Grudzinska et Maya Haffar
Image : Pawel Labe, Czerwiński Anu, Gnitetskiy Kostyantyn
Montage : Rodolphe Molla
Musique : Julien Ribot
Son : Anna Rok, Jan Boguszewski
Avec : Joanna Pogorzelska, Agnieszka Przepiorska, Jasmina Polak, Dominika Biernak, Anna Biernacik, Ewa Żak Domarackas

Production : Eugénie Michel Villette (Les Films du Bilboquet), Rafael Lewandowski (Vertigo)
Distribution : Lisa Reboulleau (Tangente Distribution)

Filmographie :
Révolution École 1918-1939, 2016
Loups solitaires en mode passif, 2013
K O R, 2010
Quarzell dit Castel, 2009
Je veux quelque chose et je ne sais pas quoi, 2005
La roue tourne, 2003.

ENTRETIEN AVEC LA RÉALISATRICE

Réalisatrice

Joanna Grudzinska - France, Pologne

Sélection officielle

Synopsis

Les œuvres de Minia Biabiany (films, installations, sculptures) s’ancrent dans son expérience de femme guadeloupéenne. Elle revendique un travail situé. Ici ce sont des histoires...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

À vendredi, Robinson organise la rencontre de deux figures majeures du cinéma, que la distance de l’Angleterre à la Suisse n’autorise pas mais à laquelle le montage donne lieu. Mitra...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Des voix murmurées annoncent la mort d’une fille. Autour d’elle, des adolescentes, agenouillées la regardent, concentrées. À nouveau, elles chuchotent et répètent en chœur « light...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

On retrouve avec plaisir dans Spilliaert le goût du tissage et du mélange des genres qui nous avait ravis dans N.P (FID 2020). Lisa Spilliaert prend le prétexte d’une investigation sur ses...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Danielle Arbid travaille au cœur des sentiments, d’un film à l’autre, le tout dernier Passion simple (2021) d’après Annie Ernaux en étant la quintessence. Moins connu est un travail plus...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

« Obsada » signifie en polonais « équipe de tournage », mais peut aussi signifier « groupe de travail ». L’équipe dont il s’agit ici est double. Celle du film d’abord, devant et...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Liv Schulman aime travailler avec des figures qui seraient ses doubles. Après celle de l’enquêteur de sa série policière métaphysique Control, voici un nouvel avatar de l’artiste....

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

A General Disapointment propose en trois chapitres une méditation existentielle à partir d’un texte conjugué à une suite de longs plans fixes. Ceux-ci mettent en scène le réalisateur...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Poursuivant ses recherches autour des canons de l'art européen, leurs concepts, leur histoire et leurs zones d’ombres (Daphne and Thomas, FID 2019), Assaf Gruber mène la visite. Rude Witness -...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

La vie des hommes infâmes est un projet de livre qui ne vit jamais le jour mais pour lequel Michel Foucault écrivit une préface. Il s’agissait pour lui de rassembler les traces écrites de...

En savoir +
Sélection officielle 2022