2016 / Sélection officielle
Alexandra Cuesta

Territorio

Première Internationale

En 1927, le poète Henri Michaux voyage à travers l’Équateur et consigne dans un carnet son exploration des paysages et ses rencontres avec les habitants. Une description fragmentaire qu’Alexandra Cuesta se propose avec Territorio de poursuivre, depuis l’océan, à travers les montagnes et jusqu’à la jungle.
Les horizons chavirent, les jeux d’ombres et de miroirs font resurgir du champcontre champ à l’intérieur du plan-séquence fixe et chaque plan, fort subtilement composé, réserve des surprises qui invitent à explorer l’image tout en laissant une grande place au hors-champ. Un hors-champ auquel la réalisatrice elle-même appartient, et dont on sent qu’il recèle une part essentielle de l’entreprise proposée. Au fil du périple se fait progressivement jour le lien tacite entre la réalisatrice et ceux qui sont filmés, ou, plutôt, qui attendent d’être filmés.
Car celle qui a compté James Benning parmi ses maîtres prend le plus grand soin de suggérer le contrat de regard qui se joue d’un côté à l’autre de la caméra tandis qu’elle déploie avec une maîtrise parfaite de la composition, et non sans humour, un tableau fragmentaire mais non moins visionnaire de son pays natal, où tout est finalement affaire de rapport – celui du fragment à l’ensemble, comme celui qui se noue dans un regard. Chaque séquence, indépendante mais forcément incomplète, fait alors partie d’un tout dans lequel elle nous embarque aussi. (CG)

Fiche technique

Équateur, États-Unis, Argentine, 2016, Couleur, HD, Stéréo, 66’

Version originale : espagnol
Sous-titres : anglais
Image : Alexandra Cuesta
Montage : Pablo Mazzolo, Alexandra Cuesta
Son : Xavier Mullera

Production : Alexandra Cuesta, Alfredo Mora Manzano, Pablo Mazzolo
Distribution : Alexandra Cuesta

Filmographie
Despedida (Farewell), 2013
Piensa en Mi, 2009
Beirut 2.14.05, 2008
Recordando El Ayer, 2007

Réalisatrice

Alexandra Cuesta

Sélection officielle

Synopsis

À vendredi, Robinson organise la rencontre de deux figures majeures du cinéma, que la distance de l’Angleterre à la Suisse n’autorise pas mais à laquelle le montage donne lieu. Mitra...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Les œuvres de Minia Biabiany (films, installations, sculptures) s’ancrent dans son expérience de femme guadeloupéenne. Elle revendique un travail situé. Ici ce sont des histoires...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

« Obsada » signifie en polonais « équipe de tournage », mais peut aussi signifier « groupe de travail ». L’équipe dont il s’agit ici est double. Celle du film d’abord, devant et...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Liv Schulman aime travailler avec des figures qui seraient ses doubles. Après celle de l’enquêteur de sa série policière métaphysique Control, voici un nouvel avatar de l’artiste....

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

A General Disapointment propose en trois chapitres une méditation existentielle à partir d’un texte conjugué à une suite de longs plans fixes. Ceux-ci mettent en scène le réalisateur...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Poursuivant ses recherches autour des canons de l'art européen, leurs concepts, leur histoire et leurs zones d’ombres (Daphne and Thomas, FID 2019), Assaf Gruber mène la visite. Rude Witness -...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

La vie des hommes infâmes est un projet de livre qui ne vit jamais le jour mais pour lequel Michel Foucault écrivit une préface. Il s’agissait pour lui de rassembler les traces écrites de...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Des voix murmurées annoncent la mort d’une fille. Autour d’elle, des adolescentes, agenouillées la regardent, concentrées. À nouveau, elles chuchotent et répètent en chœur « light...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

On retrouve avec plaisir dans Spilliaert le goût du tissage et du mélange des genres qui nous avait ravis dans N.P (FID 2020). Lisa Spilliaert prend le prétexte d’une investigation sur ses...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Danielle Arbid travaille au cœur des sentiments, d’un film à l’autre, le tout dernier Passion simple (2021) d’après Annie Ernaux en étant la quintessence. Moins connu est un travail plus...

En savoir +
Sélection officielle 2022