2016 / Sélection officielle
Djamel Kerkar

ATLAL

PRIX PREMIER
MENTION SPÉCIALE DU PRIX INSTITUT FRANÇAIS DE LA CRITIQUE EN LIGNE
MENTION SPÉCIALE PRIX DU GROUPEMENT NATIONAL DES CINÉMAS DE RECHERCHE (GNCR)
Première Mondiale

Pour ce premier film, Djamel Kerkar part du douloureux, ce qui a meurtri l’Algérie dans les années 1990, la décennie noire. A l’écran, de fragiles images VHS, brouillées, enregistrées en 1998, scrutant par le détail mais comme sidérées, un champ de ruines battu par le vent : amas indistincts de béton envahis d’herbes folles, ferrailles saillantes, enchevêtrées. On est à Ouled Allal, bourgade qui fut le théâtre à l’automne 1997 d’une opération militaire de sinistre mémoire qui l’a alors éradiquée. Puis Ouled Allal, aujourd’hui. Le silence, toujours, mais les herbes folles, plus drues, plus denses y côtoient de nouveaux bâtiments tout juste sortis de terre ou en chantier, silhouettes fantômatiques. Un paysage où prennent corps, un à un, des visages et des récits d’hommes. Des paroles longuement déployées qui esquissent des Histoires différentes, affaire de générations. Depuis cette modeste terre se dessine, d’un temps à l’autre, tout un monde hanté par la guerre, entravé, pris entre la mémoire figée des combats d’avant-hier et celle impossible, confisquée, des disparus et des massacres restés impunis. Se souvenir ? Partir ? Un monde dont l’Histoire reste encore à écrire et dont les révoltes, les désirs et les rêves ne trouveraient de place qu’en chanson ou dans ces trois lettres inscrites sur un mur, MCA, le mythique club d’Alger. Et où se laissent deviner les ruines, moins visibles celles-ci, d’une société tout entière, ses non-dits, ses défaites et les frustrations de la jeunesse aujourd’hui. Les ruines du titre : Atlal. (NF)

Fiche technique

Algérie, France
2016, Couleur, HD, Stéréo, 100’
Version originale: arabe, Sous-titres: français, anglais, Scénario: Djamel Kerkar, Image: Bilel Madi, Djamel Kerkar, Montage: Corentin Doucet, Djamel Kerkar, Son: Antoine Morin
Avec: Farid X, Ammi Lakhdar, Ammi Rabah, Lakhdar, Mohammed, Rouaf, Abdou Bennou, Moundhir, Mounir, Nouaaman
Production: Debzi Jaber (Prolégomènes), Narimane Mari, Olivier Boischot et Michel (Haas CENTRALE ELECTRIQUE)
Distribution: Pascale Ramonda
Filmographie: Earth is full of ghosts, 2014 / Archipel, 2012

Réalisateur

Djamel Kerkar

Sélection officielle

Synopsis

En savoir +
Sélection officielle 2018
Synopsis

A Paris, lors d’une journée printanière, un homme en costume est étendu sur le sol. S’il se relève, c’est sans bien savoir pourquoi il était d’abord tombé. Ses pensées nous parviennent...

En savoir +
Sélection officielle 2018
12.07.2018 - 20:15
Villa Méditerranée
14.07.2018 - 21:30
Variétés 1
Synopsis

Au nord de la Chine, une ville vaste et pourtant vide comme les autres. En construction perpétuelle, baignée par le brouillard, elle semble exister uniquement afin de piéger ses habitants qui...

En savoir +
Sélection officielle 2018
Synopsis

Sara et Ryo, jeune couple proche de la trentaine pas encore marié, quittent Tokyo pour passer les quelques jours de leurs congés payés à Atami, une ville touristique au faste fané. Si l’amour...

En savoir +
Sélection officielle 2018
Synopsis

Louis XIV n’est pas un nouveau venu dans la filmographie d’Albert Serra, héros de son dernier opus en date, La Mort de Louis XIV (2016). Voilà dans ce Roi Soleil un jumeau, même si, au jeu des...

En savoir +
Sélection officielle 2018
Synopsis

Un film sur les hauteurs vertigineuses du genre et de la métamorphose et également, un hommage cinématographique à une terre d’extrêmes, la ville de Rio de Janeiro. Suivant le parcours de la...

En savoir +
Sélection officielle 2018
11.07.2018 - 12:45
Villa Méditerranée
12.07.2018 - 18:15
Variétés 1
Synopsis

In the winter of 1991. a 12-year old Serbian girl was murdered in Zagreb. Quarter-century later director Oliver Frljić is working on a theatre play about the case. Rehearsals become a collective...

En savoir +
Sélection officielle 2018
11.07.2018 - 10:00
Variétés 1
12.07.2018 - 10:15
Variétés 2
Synopsis

Dans l’océan primordial nageait un crocodile géant, mêlant eau et boue en un mouvement perpétuel. Jusqu’au jour où un guerrier le tua, provoquant la naissance des continents en séparant...

En savoir +
Sélection officielle 2018
12.07.2018 - 14:15
Villa Méditerranée
13.07.2018 - 15:15
MAIRIE 1/7