Sélection officielle 2022
Franssou Prenant

DE LA CONQUÊTE
ABOUT THE CONQUEST

France / 2022 / 74’
Première Mondiale

Franssou Prenant

Un accostage célèbre : Alger La Blanche sous une lumière irradiante. Le tableau s’obscurcit avec la lecture, en off, du texte de capitulation du Dey d’Alger en 1830. De la conquête nous confronte à une page trop vite tournée du roman national français. Avec audace, Franssou Prenant rassemble une communauté de voix complices qui lisent sur un ton neutre une succession d’archives (rapports, témoignages, mémoires, considérations historiques, géographiques, urbanistiques…). Elles rapportent les étapes de la colonisation de l’Algérie par la France entre 1830 et 1848 et dessinent le paysage idéologique d’une entreprise d’anéantissement sidérante. Le film aurait pu s’intituler De la destruction. La réalisatrice bâtit ainsi un mémorial au moyen d’une opération commune à l’Histoire et au cinéma : le montage. Montage de textes : les mots de Victor Hugo, Ernest Renan, Tocqueville se mêlent à ceux de militaires, hauts dignitaires, brigadiers sans qu’il ne soit possible de distinguer les auteurs. Montage d’images ensuite qui fait résonner dans le présent les exactions et spoliations d’hier : en contrepoint d’un récit de meurtres, le film expose le paysage désolé d’un désert ou le sourire franc et innocent d’adolescents. Aux promesses de richesses qu’offrait l’Algérie colonisée répondent des plans d’un cœur parisien opulent et haussmannien. Nous voilà plongés dans un mouvement réflexif sur la nature de cette extraordinaire violence, soutenu par une dérive imagée dans l’Algérie contemporaine, nouée aux archives entendues par des jeux d’écarts et de rapprochements. L’empilement des textes met à jour tout autant l’imaginaire ethnocentriste et raciste que la logique froide d’exploitation économique qui ont présidé à la colonisation de l’Algérie et leurs irréversibles conséquences, que la société algérienne subit encore aujourd’hui.
(Claire Lasolle)

Fiche technique

Version originale : français
Sous-titres : anglais
Scénario : Franssou Prenant
Image : Franssou Prenant
Montage : Franssou Prenant
Son : Franssou Prenant
Production : Gaël Teicher (La Traverse)
Filmographie : Bienvenue à Madagascar, 2015
I am too sexy for my body, for my bo-ody, 2012.
Le jeu de l’oie du Professeur Poilibus, 2007
Reviens et prends moi, 2004
Sous le ciel lumineux de son pays natal, 2002
Paris, mon petit corps est bien las de ce grand monde, 2000
L’Escale de Guinée, 1987
Habibi, 1983
Paradis perdu, 1975
Julien, 2010
Guy Gilles et le temps désaccordé, 2008
Guy Gilles, photographies du temps d’avant, 2007
La Prisonnière du Pont-aux-Dions, 2006

Réalisateur

Franssou Prenant - France

Sélection officielle

Synopsis

Jean-Claude Rousseau

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Chun Wang Hikky Chen

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Poursuivant ses recherches autour de l’art occidental, ses concepts, son histoire et ses zones d’ombres (Daphne and Thomas, FID 2019), Assaf Gruber mène la visite. Rude Witness nous entraîne...

En savoir +
Sélection officielle 2022