FIDLab

The Lanfang Republic

Katsuya Tomita

Japon

Genre : Fiction
Durée : 80’
État d’avancement : Développement
Budget : 981 931 €
Budget acquis : 72 931 €
Financement : TAICCA (development fund)
Pays de tournage : Taïwan

Dié Mèi et Ace sont comme frère et sœur. L’une est popstar à Taipei, l’autre y a rejoint la mafia, trahissant les membres de la tribu Amis à laquelle ils appartiennent. A la mort de sa mère, Dié Mèi perd sa voix. Ace qui veut se repentir fait face aux attaques de son gang. Comme dans le mythe Amis, ils tentent tous deux d’échapper au déluge.

Note d'intention

La victoire historique de la présidente Tsai Ing-wen aux élections de 2020, a révélé un nouvel esprit républicain. Cette aspiration s’est aussi manifestée dans les villages des peuples autochtones, témoins de 400 ans de souffrances. Contrairement au Japon actuel, où la corruption persiste, Taïwan vise un renouveau, une République qui tient compte de son histoire et ne la renie plus. Nous avons rapidement établi un lien avec la République de Lanfang, première république née en Asie, fondée en 1776 par les Hakka chinois sur l’île de Bornéo avec les peuples autochtones.
À Tainan, nous avons rencontré la légende de la scène hip-hop taïwanaise, Da Si, et avons pu entrer en contact avec de nombreux autres artistes de Taitung. La musique qui accompagnera le film, notamment le rap Niange de DAMI, en collaboration avec le maître Niange traditionnel de Taïwan, Xiangyang, résonnait.
Rencontrer des musiciens Paiwan, tels que A Bao et Yougu, nous a fait prendre conscience de l’importance de la musique autochtone dans la musique contemporaine taïwanaise. Notre film sera une immersion dans leur vie, offrant une perspective multiculturelle des jeunes taïwanais tout en explorant la scène du hip-hop : un jeune homme parle le dialecte de Tainan et travaille dans une usine de technologie de pointe, une chanteuse de rap s’exprime dans la langue des Paiwan, et vit en pleine nature…
En explorant les quêtes d’autonomie, d’indépendance et d’harmonie des populations autochtones, ce film nous plonge dans le tissu social taïwanais.

Cinéaste

Katsuya Tomita

Né en 1972 à Kofu, au Japon, Katsuya a travaillé comme ouvrier du bâtiment pour financer ses films à ses débuts. En 2003, Above the Clouds lance sa carrière. En 2011, Saudade est présenté au Locarno IFF, tout comme Bangkok Nites en 2016. Tenzo reçoit le prix du public au FIDMarseille en 2019.

Filmographie

• Tenzo | 2019 | 59′
• Bangkok Nites | 2016 | 183’
• Saudade | 2011 | 167’
• Off Highway 20 | 2007 | 77’
• Above the Clouds | 2003 | 115’

Production

Production : House on Fire (France)
Producteur | Producer: Vincent Wang

Production : House on Fire International (Taïwan)
Producteur | Producer: Nobu Tsai

Production : Kuzoku (Japon)
Productrice : Atsuko Ohno, Terutarô Osanaï

Filmographie sélective

Stéphanie Roland

Richard Shpuntoff

Chloé Galibert-Laîné

Dan Sallitt

Paula Rodríguez Polanco

Serge Garcia

Riar Rizaldi

Advik Beni & Nehal Vyas

Leonardo Mouramateus