FIDLab

Tell the Water to Pass on our Dreams

Advik Beni & Nehal Vyas

Afrique du Sud et Inde

Genre : Documentaire
Durée : 70’
État d’avancement : Développement
Budget : 211 776 €
Budget acquis : 20 976 €
Pays de tournage : Afrique du Sud, Inde

Premier Long-métrage

Novembre 1860, sous l’autorité inflexible du Raj britannique, le premier navire transportant des travailleurs sous contrat bilatéral accoste au Natal, en Afrique du Sud. Au gré de l’océan, des mythologies, du théâtre et des archives – politiques et familiales – le film retrace leur périple, du départ jusqu’à leur arrivée. Un Arkati (personne travaillant dans les ports), une grand-mère et un fleuve mythique tissent l’histoire de cet événement et des vestiges légués aux nations des deux cinéastes.
En l’absence d’archives officiellement reconnues en matière d’indenture, forme de contrat ‘‘légal’’ durant la colonisation, notre film a pour ambition d’imaginer l’une de ces archives.

Note d'intention

Advik et Nehal sommes tous·tes les deux né·es et avons grandi respectivement à Durban, en Afrique du Sud et à Jaipur, en Inde. Pendant notre enfance et notre adolescence, nous avons entendu toutes sortes d’histoires concernant le Raj britannique, sa rigueur et sa perpétuation coloniale tenace, comme dans tout foyer indien. Nous appartenons aux deux communautés dont traite le film. La famille d’Advik s’est installée en Afrique du Sud à la suite d’un de ces contrats d’indenture, et la majeure partie de l’histoire de sa famille est inconnue, et demeure impossible à retracer. Iel fait partie de la génération des ‘‘born free’’ du pays — né·es après la fin de l’apartheid. Les ancêtres de Nehal ont vécu sous domination britannique et se sont installés au Rajasthan après la séparation du sous-continent indien. Depuis l’indépendance, ils ont œuvré au sein de différents organes gouvernementaux afin de construire l’identité nationale.
A travers ce film, nous souhaitons explorer les différentes façons dont l’entité coloniale s’est emparée de nos imaginaires, et dont nous, qui sommes désormais ‘‘indépendant·es’’, devons nous la réapproprier.

Cinéaste

Advik Beni & Nehal Vyas

Filmographie

• Amma ki Katha | Nehal Vyas | 2023 | 21’
• Ilanga Alikho | Advik Beni | 2022 | 7’
• Jikele Maweni Ndiyahamba | Advik Beni 2022 | 4’
• Sincerely Yours, Ethel Browne Harvey | Advik Beni, Beatrice Steinhert & Beth Ribeiro | 2022 | 12’
• Dapaan | Nehal Vyas | 2021 | 6’
• Nomvula | Advik Beni & Jason Maselle 2019 | 15’
• Saleh Bhambru | Nehal Vyas | 2017 | 17’

Production

Producteur : Luis Gutiérrez Arias (États-Unis)

Filmographie sélective

Stéphanie Roland

Chloé Galibert-Laîné

Dan Sallitt

Paula Rodríguez Polanco

Riar Rizaldi

Leonardo Mouramateus

Katsuya Tomita

Ra Di Martino