2015 Futurs, Matisse, Miró, Calder.... de la ville aux étoiles

 

Dans le cadre de l’exposition d’été des musées de Marseille « Futurs, Matisse, Miró, Calder.... de la ville aux étoiles », le FID propose une programmation de films au cinéma Le Miroir, au Centre de la Vieille Charité, à Marseille, du 23 mai au 18 juillet 2015.

  Toutes les séances sont gratuites.
   
  Utopies passées, dystopies, temps à venir, la sélection des films proposés dans ce programme ouvre autant sur des temps à venir qu'elle explore de futurs antérieurs. Cela peut passer par une investigation de l'économie mondialisée qui s'imposerait comme futur à chacun décrite par The Dubai in me ou par la critique sociale passée au prisme du grotesque dans L'attaque de la moussaka géante. De même, la science fiction comme genre y tient sa place, qu'elle permette l'exploration d'un improbable futur accueillant une fable morale dans le mythique Planète interdite ou le méconnu La femme sur la lune de Fritz Lang, ou la méditation philosophique de Solaris. Une réflexion sur le temps aussi, qu'elle passe par une expérience de l'éloignement lointain chez Andreï Ujica, ou du déplacement avec Eduardo Williams, ou portent un regard sur le passé comme le font Patricio Guzmán et Louidgi Beltrame. Qu'il se fasse imaginaire ou qu'il soit nourri de la documentation la plus saisissante, chacun de ces films invite à un voyage dont l'horizon est à chaque fois à réinventer.
   
  Liste des films A-Z   Programme en PDF
   
  > samedi 23 mai
> samedi 30 mai

> samedi 6 juin
> samedi 13 juin
> samedi 27 juin
> samedi 11 juillet
> samedi 18 juillet
       

   samedi 23 mai

 

       
La10eVictime DubaiInMe2
 

18h00

  LA DIXIÈME VICTIME
Elio Petri
Italie, 1965,  couleur, 35 mm,  92 min.
Version originale : italien / Sous-titres : français
   
  Dans un futur proche, on organise des chasses à l’homme. Les meurtres sont autorisés. Les participants sont d’abord chasseurs, puis chassés. Ceux qui parviennent à survivre jusqu’au bout deviennent alors riches et célèbres. Un univers rétro-futuriste dans lequel on retrouve un étonnant Mastroianni, en blond.
   
 
 

20h30

  THE DUBAI IN ME
Christian Von Borries
Allemagne, 2010, couleur, HD, 78 min.
Version originale : anglais / Sous-titres : français
   
  De l'émirat de Dubaï, oasis surgie du désert, on retiendra autant la vitrine bien réelle du capitalisme exacerbé que son caractère d'objet théorique, au delà du réel. Le Dubaï que décrit Christian von Borries est ce monde de clip, d'écran, d'affiches et de pulsions immobilières, tout en jeu de miroir et de dupes. Le monde des tristes rêves d'un capitalisme généralisé qui nous hante et nous forge : le Dubaï en chacun de nous.
   

   samedi 30 mai

 

   
NostalgieDeLaLumiere2 Story
 

18h00

  NOSTALGIE DE LA LUMIÈRE
Patricio Guzmán
Chili, France, Espagne, Allemagne, 2010, Couleur, HDCam, 90 min.
Version originale : espagnol / Sous-titres : français
   
  Dans le désert d'Atacama, sur les hauts plateaux des Andes se dressent, yeux immenses, les téléscopes d'observation spatiale. En effet, c'est que de ce point du globe le ciel est le plus clair. En revanche, le sol est un cimetière secret, la dictature de Pinochet y ayant enselevis les victimes de ses crimes. Une ample méditation sur le proche et le lointain, sur le temps, la mémoire et la lutte contre l'oubli, ancrée dans un pays encore marqué par les plaies des années d'horreur.
   
 
 

20h30

  STORY
Dana Ranga
Allemagne, 2003, Couleur, DV Cam, 86 min.
Version originale : allemand / Sous-titres : français
   
  Astronaute autant que poète, Story Musgrave, fascinant personnage, a participé à la conquête spatiale. Il nous raconte, à sa manière hallucinée, cette histoire.
   

   samedi 6 juin

 
TheSavageEye Hillbrow2 BufferZone2
 

18h00

  THE SAVAGE EYE
Ben Madow, Joseph Stricks, Sidney Meyers
Etats-Unis, 1960, couleur, 35 mm, 68 min.
Version originale : anglais / Sous-titres : français
   
  La description d'une ville aux Etats-Unis : ses magasins, ses rues, ses plages, ses fêtes, ses rituels, ses habitants... Tourné sur plusieurs années ce film à la trame narrative minimale emporte par son tempo endiablé et sa vision désabusée d'un pays aux facettes diffractées.
 
  
 

20h00

  HILLBROW
Nicolas Boone
France, 2014, couleur, HD, 33 min.
Sans dialogues
   
  Hillbrow, quartier de Johannesburg jadis en vogue, est devenu une zone violente. En dix saynètes inspirées de récits collectés sur place, nourries de ses stéréotypes qu'il s'emploie à détourner, Nicolas Boone y déplie une traversée à pied, guidée par des personnages fictifs incarnés par des habitants du quartier.  Le langage du corps et des actions s'incarne ici au supermarché, une rue, là dans un parking ou un terrain vague. Situations de rupture, explicite ou sous-jacente, avec horizon possible l'idée d'une communauté qui ferait corps.
   
  BUFFER ZONE
Philippe Petit
France, 2014, couleur, 30 min.
Version originale : italien, anglais, français / Sous-titres : français
   
  Après un cataclysme, un éclaireur est envoyé sur terre afin d'en évaluer la surface. Le voilà largué dans une zone tampon, un entre-deux, à mesurer des données, transmettre des incertitudes, d'un coin de la planète à l'autre. Et nous dans un film à l'univers loufoque, burlesque, digne héritier de Méliès à l'ère numérique.
   

   samedi 13 juin

   
 Solaris JaiOublie Enerdogar2
 

17h00

  SOLARIS
Andrei Tarkovski
URSS, 1972,  Couleur, 35mm, 145 min.
Version originale : russe / Sous-titres : français
   
  Des scientifiques explorent une planète qui semble elle-même un organisme vivant, pensant et qui a la faculté de donner corps aux secrets. Film de science fiction métaphysique, Tarkovski  laisse une fois encore libre cours à son sens de la beauté des éléments.
   
 
 

21h00

  BUFFER ZONE
Philippe Petit
France, 2014, couleur, 30 min.
Version originale : italien, anglais, français / Sous-titres : français
   
  Après un cataclysme, un éclaireur est envoyé sur terre afin d'en évaluer la surface. Le voilà largué dans une zone tampon, un entre-deux, à mesurer des données, transmettre des incertitudes, d'un coin de la planète à l'autre. Et nous dans un film à l'univers loufoque, burlesque, digne héritier de Méliès à l'ère numérique.
   
  J'AI OUBLIÉ !
Eduardo Williams
France, 2014, couleur, HD, 28 min.
Version originale : viêtnamien / Sous-titres : français
   
  De l'espace marin  à la vue  à vol d'oiseau d'une zone en construction , de la rive vers le coeur de la ville, puis de la ville à la campagne, Hoa, jeune vietnamien vite suivi de quelques amis, nous mène tambour battant. En un geste aussi simple que vertigineux, mouvement épousant autant la verticalité (Eau, Terre, Air ) que l'horizontalité du territoire, Eduardo Williams trace, vifs et légers, les mouvements de l'Histoire à l'oeuvre au Vietnam, aujourd'hui.
   
  ENERGODAR
Louidgi Beltrame
France, 2011, Couleur, mini-DV, 38 min.
Version originale : anglais et russe / Sous-titres : français
   
  Les "Atomgrad" sont ces villes de l'ex-URSS alors secrètes, effacées des cartes, et planifiées pour abriter des sites nucléaires. Elles fonctionnent aujourd'hui à minima, monuments déserts d'utopies évanouies. Energodar décrit cinq de ces cités bâties en Ukraine entre 1970 et 1986,  alors que résonnent, fantômatiques, les stridences  d'un immense radar en ruine, et les échos d'autres énergies à l'oeuvre dans ces années là : les musiques de groupes rocks alternatifs et les récits de la catastrophe de Tchernobyl.
   

   samedi 27 juin

   
PlaneteInterdite OutOfThePresent
 

18h00

  LA PLANÈTE INTERDITE
Fred M. Wilcox
Etats-Unis, 1956, Couleur, 35 mm, 98 min.
Version originale : anglais / Sous-titres : français
   
  Un chercheur et sa fille ont disparu dans l'espace.  Une mission de secours les retrouve, dans un décor kitsch associant exostisme et High Tech, Robby un robot loquace et une musique composée par ordinateur. Alors que la SF explose à Hollywood, Planète interdite, loin des diatribes anticommunistes en vogue, dépeint surtout un monde où le désir de savoir est hanté par une pulsion de mort. Libre adaptation de La Tempête de Shakespeare, un classique du genre qui en a inspiré plus d'un, de Kubrick à Burton.
   
   

   samedi 11 juillet

   
FrauImMond Story
 

17h00

  LA FEMME SUR LA LUNE
Fritz Lang
Allemagne, 1929, N&B, 35 mm, 200 min., muet
Version originale : allemand
   
  Un savant farfelu est persuadé qu'il y a de l'or sur la Lune. Une expedition se prépare et voilà un équipage dans l'espace. La lune dépeinte par Lang est volontairement aussi irréelle que la partie sur les préparatifs est soigneusement documentée. Deux ans après Métropolis, le cinéaste offre un conte aux décors grandioses où entrent en conflit le désir de pouvoir, la cupidité, la lâcheté et l'amour.
   
 
 

21h00

  STORY
Dana Ranga
Allemagne, 2003, Couleur, DV Cam, 86 min.
Version originale : allemand / Sous-titres : français
   
  Astronaute autant que poète, Story Musgrave, fascinant personnage, a participé à la conquête spatiale. Il nous raconte, à sa manière hallucinée, cette histoire.
   

   samedi 18 juillet

   
Berlin LAttaqueDeLaMoussakaGeante
 

18h00

  BERLIN, SYMPHONIE D'UNE GRANDE VILLE
Walter Ruttmann
Allemagne, 1927, N&B, 35 mm, 65 min., muet
Version originale : allemand
   
  En réalisant le portrait d'une ville moderne, modèle qui inspirera Vertov pour l'Homme à la caméra, Walter Ruttman voulait "créer une symphonie cinématographique à partir des millions d'énergies en mouvement présentes dans le mécanisme des grandes villes". Une oeuvre en cinq mouvements, plongée dans la ville depuis l'aube jusqu'au coeur de la nuit, rythmant foule trépidante ou gestes plus intmistes, ce film affirme sa foi dans les puissances d'un cinéma à venir.
   
 
 

20h00

  L'ATTAQUE DE LA MOUSSAKA GEANTE
Panos Koutras
Grèce, 1999, couleur, 35 mm, 99 min.
Version originale : grec / Sous-titres : français
   
  Une téléportation depuis une soucoupe volante vise par erreur une part de moussaka.  L'effet est aussi imprévu qu'incongru, voilà ce plat grec devenu aussi géant que meurtrier, provoquant la panique à Athènes. Un film-ovni, faux-vrai nanar en forme de farce féroce dans la Grèce des années 90, dans un chassé-croisé de personnages grotesques, alors que règnent l'argent, les médias, l'artifice et les apparences.
   
  cliquez ici pour vous désabonner.
FIDMARSEILLE 14 allée léon gambetta 13001 marseille tel / fax : +33 (0)4 95 04 44 90 / 91 - web : www.fidmarseille.org
FaLang translation system by Faboba