La Nuit

Beatrice Gibson

Royaume-Uni

Genre : Fiction
Durée : 90’

État d’avancement : Développement
Budget : 2 121 788 €
Budget acquis : 660 000 €
Financement : Fond de développement de BBC Film
Pays de tournage : Royaume-Uni, France

Premier Long-métrage

Après un avortement, une femme erre dans les rues, s’engageant dans une série de rencontres sous la lueur des néons des karaokés, des cinémas et des clubs.
Tourné avec un casting d’artistes, de poètes et d’acteurs non professionnels, La Nuit est une autofiction écrite collectivement.

Une épopée post-genre sur les voyages que nous entreprenons, les décisions implacables auxquelles nous sommes confrontés. Un récit sur l’amour, le deuil et l’errance nocturne, raconté par une série de personnages mineurs dans une série de moments quotidiens mineurs, pourtant imprégnés d’une magie profonde. Une histoire d’amour dans l’apocalypse.

Le film se déroule au cours d’une seule nuit et s’inspire des écrits de figures littéraires culte Kathy Acker, Bernadette Mayer et Alice Notley. Un premier long métrage qui entrelace rêve et réalité, les liquéfiant l’un et l’autre.

Note d'intention

En 2017, au troisième jour de son mandat, le président Trump a signé le Global Gag Rule, une restriction imposée aux ONG étrangères qui reçoivent une subvention américaine en matière de santé mondiale, les empêchant d’utiliser leurs propres fonds, même non américains, pour procéder à des avortements ou orienter les femmes vers des services proposant des IVG. M. Trump a signé ce décret avec sept hommes debout derrière lui. En juin 2022, la Cour suprême des États-Unis a annulé la décision historique “Roe versus Wade” et les avortements sont désormais interdits dans 13 États américains. Au Royaume-Uni, bien que l’avortement soit facilement accessible, il est toujours légalement nécessaire que deux médecins donnent leur accord et toute interruption de grossesse doit être justifiée au regard de la santé mentale de la patiente. Une logique similaire s’applique dans 30 pays sur les 197 dans lesquels l’avortement est légal.

Mon film est un film politique. Il se propose comme la politique d’un rêve. Mais la politique est tout entière contenue dans les personnages. Éprouvant un sentiment de liberté après son avortement, la protagoniste du film erre sans but dans la ville la nuit. Radicalisée par la naissance de sa fille et son expérience du racisme dans le système français de protection sociale, elle envisage de retourner à Bamako, la ville natale de ses parents. Nous la suivons dans une série de lieux, observons ses rencontres avec un éventail de personnages, d’autres êtres traversant la ville de nuit. Ils se trouvent et se soutiennent par hasard – dans des bars, des salons de manucure, des stations-service, des salles de jeux. Ils discutent d’amour, de sexe, d’argent, de race et de classe. Autour d’elles, des sirènes retentissent – un monde agité tourne sur lui-même.

Cinéaste

Beatrice Gibson

Filmographie

Dreaming Alcestis / 2022 / 23′
Dear Barbara, Bette, Nina / 2021 / 4′
Deux soeurs qui ne sont pas soeurs / 2019 / 21′
l Hope l’m Loud When l’m Dead / 2018 / 20′
For Eileen / 2018 / 10′
For CA / 2018 / 10′
F for Fibonacci / 2014 / 16′
The Tiger’s Mind / 2012 / 23′

Production

Production : Somesuch (Royaume-Uni)
Productrice: Denna Cartamkhoob

Filmographie sélective

Sweet Sue / Leo Leigh / 2023 / 97’

Sophia / Crystal Moselle / 2022 / 89’

Honesty / Roxy Rezvany / 2022 / 9’

The Long Goodbye / Aneil Karia / 2020 / 12’

Pitch Black Panacea / Tom Hardiman / 2020 / 7’

A Zona / Clayton Vomero / 2019 / 63’

You will be with us in Paradise / Isaac Lock / 2019 / 68’

Brigitte / Lynne Ramsay / 2019 / 30’

Mother / Leo Leigh / 2016 / 22’

Home / Daniel Mulloy / 2016 / 20’

Production : Norte (France)
Productrice : Valentina Novati

De Humani Corporis Fabrica / Verena Paravel et Lucien Castaing-Taylor / 2022

Zahori / Marí Alessandrini / 2021 / 105’

Tuffo / Jean-Guillaume Sonnier / 2021 / 30’

Avant Que Je M’en Aille / Julien Barazer / 2019 / 22’

Soleil Noir / Maureen Fazendeiro / 2019 / 7’

Zona / Clayton Vomero / 2019 / 63’

Travelers / Gabrielle Culand / 2018 / 23’

Caniba / Verena Paravel et Lucien Castaing-Taylor 2017 / 92’

Des Moutons et Des Hommes / Karim Sayad / 2017 / 75’

Somniloques / Verena Paravel & Lucien Castaing-Taylor / 2016 / 75’

Azayz / Ilias Dupuis / 2015 / 11’

Mobile / Gabrielle Culand / 2015 / 17’

Irati Gorostidi Agirretxe

Alan Martín Segal

Julien Ticot-Guillet

Jazmín López

Ann Oren

Salomé Lamas