2009 / Sélection officielle
Dounia Bovet-Wolteche

LES RACINES DU BROUILLARD

Mention spéciale du Prix Premier
Première Mondiale

Une côte au loin, une arrivée en bateau, et un chant, complainte lointaine et lancinante. En quelques plans se dessine le projet du film : une traversée, ici d’une rive de la Méditerranée à l’autre. Celle d’Axelle, venue une première fois en 1962 comme jeune institutrice au lendemain de l’indépendance en Algérie. D’une rive à l’autre et d’un temps à l’autre aussi, dans un geste de fidélité à un ami connu alors, Ali, récemment disparu. Fidelité à l’ami et aux idéaux de l’Indépendance, aux êtres qui l’ont rêvée et conquise. Premier film de Dounia Bouvet-Wolteche, Les racines du brouillard, offrant les riches matières et textures du 16mm noir et blanc, nous mène d’Alger à Tizi-Ouzou chez Ali, avec en contre-champ ce que l’on comprend vite être les dernières images de l’ami, hospitalisé en France. Récit à trois voix, celles de la réalisatrice et d’Axelle, croisant celle d’Ali, évoquant par bribes ses combats politiques, ses emprisonnements, sa condamnation à mort par les autorités françaises. Temps mêlés, où les histoires se nouent, jouant des ruptures d’un son désynchronisé, travaillant les écarts comme les proximités, des moments et des temps, des voix.
Retour sur les terres, retour sur le passé, et traversée de la Kabylie aujourd’hui, et d’une guerre à l’autre avec en arrière plan la décolonisation, les espoirs et rendez-vous manqués. Mais hors de toute nostalgie, comme y invite le proverbe kabyle du titre, chercher les racines du brouillard, c’est-à-dire chercher l’impossible pour ne pas céder à la résignation, poursuivre et transmettre au delà du deuil, à l’image de ces voix d’enfants dont la lecture, avec Axelle, des souvenirs de lutte d’Ali ponctuent le film.

Nicolas Féodoroff

Fiche technique

BELGIQUE
2009
Noir & blanc
16 mm
53’

Version originale
Français
Sous-titres
Anglais
Image
Dounia Bovet-Wolteche
Son
Alexandre Davidson
Montage
Mathias Bouffier

Production, distribution
Néon Rouge Production ASBL

Réalisatrice

Dounia Bovet-Wolteche

Sélection officielle

Synopsis

Les œuvres de Minia Biabiany (films, installations, sculptures) s’ancrent dans son expérience de femme guadeloupéenne. Elle revendique un travail situé. Ici ce sont des histoires...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

À vendredi, Robinson organise la rencontre de deux figures majeures du cinéma, que la distance de l’Angleterre à la Suisse n’autorise pas mais à laquelle le montage donne lieu. Mitra...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Poursuivant ses recherches autour des canons de l'art européen, leurs concepts, leur histoire et leurs zones d’ombres (Daphne and Thomas, FID 2019), Assaf Gruber mène la visite. Rude Witness -...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

La vie des hommes infâmes est un projet de livre qui ne vit jamais le jour mais pour lequel Michel Foucault écrivit une préface. Il s’agissait pour lui de rassembler les traces écrites de...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Des voix murmurées annoncent la mort d’une fille. Autour d’elle, des adolescentes, agenouillées la regardent, concentrées. À nouveau, elles chuchotent et répètent en chœur « light...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

On retrouve avec plaisir dans Spilliaert le goût du tissage et du mélange des genres qui nous avait ravis dans N.P (FID 2020). Lisa Spilliaert prend le prétexte d’une investigation sur ses...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Danielle Arbid travaille au cœur des sentiments, d’un film à l’autre, le tout dernier Passion simple (2021) d’après Annie Ernaux en étant la quintessence. Moins connu est un travail plus...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

« Obsada » signifie en polonais « équipe de tournage », mais peut aussi signifier « groupe de travail ». L’équipe dont il s’agit ici est double. Celle du film d’abord, devant et...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Liv Schulman aime travailler avec des figures qui seraient ses doubles. Après celle de l’enquêteur de sa série policière métaphysique Control, voici un nouvel avatar de l’artiste....

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

A General Disapointment propose en trois chapitres une méditation existentielle à partir d’un texte conjugué à une suite de longs plans fixes. Ceux-ci mettent en scène le réalisateur...

En savoir +
Sélection officielle 2022