Sélection officielle 2018 / EP - Histoire(s) de Portrait
Miles Lagoze

Combat Obscura

États-Unis / 2018 / Couleur / HD, Mono / 68’
Première Internationale

Pendant plusieurs années, Miles Lagoze a servi dans les Marines, au service cinéma, en charge d’images destinées au recrutement. Ce film, son premier, est le fruit de ce temps très long passé en Afghanistan, dans toutes les circonstances que ce conflit et la présence de l’armée américaine entraînaient pour un caméraman. C’est bien évidemment à la famille de tous ces récents « films de guerre », le Reducted de De Palma, les derniers Bigelow ou l’audacieux Ang Lee qu’il appartient, dans lesquels il ne s’agit plus seulement de rendre la véracité des conflits dans leur horreur, mais d’installer un constant aller retour entre ce qui est filmé et le fait que la caméra est désormais partie prenante du terrain, qu’elle est une arme, agit et fait agir – à vue. Transparence zéro, en somme, et conscience pour autant pas davantage accrue, sinon celle, pour ses acteurs, de participer, comme à distance, à un spectacle préexistant auxquels ils sont invités perversement à se conformer. Il n’empêche, Lagoze en offre amplement la preuve ici, rien ne colle jamais tout à fait, et ce dérapage chronique, moins des comportements éthiques que des êtres eux-mêmes, reste au final bel et bien enregistré par le film. C’est ce qui explique que le positionnement du film est en quelque sorte flottant, et que l’on aurait tort de lui demander d’être édifiant. Il est moins que cela, force est de reconnaître ses ambiguïtés, et il est davantage en ceci que c’est la position même de la caméra, celle de Miles Lagoze, qui nous offerte, généreusement, à méditer. (JPR)

Fiche technique

Version originale : pachto, anglais.
Sous-titres : anglais.
Scénario : Miles Lagoze.
Image : Miles Lagoze.
Montage : Eric Schuman.
Son : Ernst Karel.
Avec : Marines 1st Battalion, 6th Marines.
Production : Miles Lagoze.

Réalisateur

Miles Lagoze

EP - Histoire(s) de Portrait

Synopsis

Quatre chapitres sont rassemblés ici, chacun explorant différentes manières d’adresse, et d’écoute. 1. Le téléphone comme moyen de retarder le dialogue. 2. Parler aux animaux, qui...

En savoir +
EP - Histoire(s) de Portrait 2018
Synopsis

Il faut plus de six heures à Daniel Buren pour son entrée en cinéma. Aucune surprise pourtant : rien de moins ici qu’un autoportrait d’artiste, via ses œuvres, abordées sous l’angle...

En savoir +
EP - Histoire(s) de Portrait 2018
Synopsis

Se raser, partir travailler, se nourrir, se rendre aux rendez-vous. Telle est la vie déroulée ici. Situations zéro : zéro drame, zéro pathos, nulle aspérité, aucun commencement, ni fin, ni...

En savoir +
EP - Histoire(s) de Portrait 2018
13.07.2018 - 11:00
Alcazar
15.07.2018 - 10:45
Villa Méditerranée
Synopsis

Lente avancée d’abord dans des espaces pavillonnaires, rues désertes, façades lisses, comme factices. Au son, off, une voix raconte la première fois, le désir, le vertige de la mise à feu,...

En savoir +
EP - Histoire(s) de Portrait 2018
Synopsis

Une clairière, une cabane en bois. Assis, un adolescent y agace un briquet sur une brindille. Voilà la cabane prendre feu. Voilà le gamin debout, immobile, faire face aux flammes, fasciné par le...

En savoir +
EP - Histoire(s) de Portrait 2018
15.07.2018 - 12:30
Villa Méditerranée
16.07.2018 - 16:00
Variétés 1
Synopsis

Les théories architecturales et urbanistiques de Yona Friedman sont fameuses, à commencer par celles de « l’auto-planification ». Si elles remontent à près d’un demi-siècle, elles...

En savoir +
EP - Histoire(s) de Portrait 2018
Synopsis

« Un film théorique sur le documentaire. J’aurais bien aimé qu’il soit plus délirant. Le principe du film était de tourner une fiction et de la monter comme le journal d’une semaine de...

En savoir +
EP - Histoire(s) de Portrait 2018
13.07.2018 - 11:00
Alcazar
15.07.2018 - 10:45
Villa Méditerranée
Synopsis

Quatorze années après Anatahan, Josef von Sternberg livre à André S. Labarthe et Janine Bazin les grands principes qui l’ont guidé dans l’exercice de son art. Un peu mélancolique, il...

En savoir +
EP - Histoire(s) de Portrait 2018
Synopsis

De l’aveu même de Josef von Sternberg, Fièvre sur Anatahan est son film testamentaire. Véritablement tourné au Japon, mais dans un entrepôt de Kyoto, non sous-titré mais doté d'une...

En savoir +
EP - Histoire(s) de Portrait 2018
14.07.2018 - 22:15
Variétés 2
15.07.2018 - 19:30
Vidéodrome 2
Synopsis

Une institutrice, un adolescent, une figure d’ « ancien », bref une troupe de personnages très réduite. Des voix nombreuses pourtant s’entremêlent, s’interpellent – elles ne visent à...

En savoir +
EP - Histoire(s) de Portrait 2018
14.07.2018 - 18:30
Villa Méditerranée
15.07.2018 - 17:45
Villa Méditerranée