Sélection officielle 2018 / EP - Histoire(s) de Portrait
Miles Lagoze

Combat Obscura

États-Unis / 2018 / Couleur / HD, Mono / 68’
Première Internationale

Pendant plusieurs années, Miles Lagoze a servi dans les Marines, au service cinéma, en charge d’images destinées au recrutement. Ce film, son premier, est le fruit de ce temps très long passé en Afghanistan, dans toutes les circonstances que ce conflit et la présence de l’armée américaine entraînaient pour un caméraman. C’est bien évidemment à la famille de tous ces récents « films de guerre », le Reducted de De Palma, les derniers Bigelow ou l’audacieux Ang Lee qu’il appartient, dans lesquels il ne s’agit plus seulement de rendre la véracité des conflits dans leur horreur, mais d’installer un constant aller retour entre ce qui est filmé et le fait que la caméra est désormais partie prenante du terrain, qu’elle est une arme, agit et fait agir – à vue. Transparence zéro, en somme, et conscience pour autant pas davantage accrue, sinon celle, pour ses acteurs, de participer, comme à distance, à un spectacle préexistant auxquels ils sont invités perversement à se conformer. Il n’empêche, Lagoze en offre amplement la preuve ici, rien ne colle jamais tout à fait, et ce dérapage chronique, moins des comportements éthiques que des êtres eux-mêmes, reste au final bel et bien enregistré par le film. C’est ce qui explique que le positionnement du film est en quelque sorte flottant, et que l’on aurait tort de lui demander d’être édifiant. Il est moins que cela, force est de reconnaître ses ambiguïtés, et il est davantage en ceci que c’est la position même de la caméra, celle de Miles Lagoze, qui nous offerte, généreusement, à méditer. (JPR)

Fiche technique

Version originale : pachto, anglais.
Sous-titres : anglais.
Scénario : Miles Lagoze.
Image : Miles Lagoze.
Montage : Eric Schuman.
Son : Ernst Karel.
Avec : Marines 1st Battalion, 6th Marines.
Production : Miles Lagoze.

Réalisateur

Miles Lagoze

EP - Histoire(s) de Portrait