Index
  • Des marches, démarches

BEAU TEMPS MAIS ORAGEUX EN FIN DE JOURNÉE

Gérard Frot-Coutaz

Été 1985, à Ménilmontant. Jacques et Jacqueline sont mariés depuis quarante ans. Leur vie commune balance entre la tendresse et l’agacement. Aujourd’hui, l’atmosphère est à l’orage et leur fils, Bernard, débarque à l’improviste avec sa nouvelle amie…

« Précis météorologique des sentiments (et même de l’existence), ce film garde la simplicité directe d’une chanson populaire et touche par surprise et en plein cœur, un peu comme un refrain dévastateur s’élève sur les accords souterrains d’une familière ritournelle. Faux huis-clos bellevillois en fait ouvert à des vents inquiets, élevant sur le sentiment d’usure et d’agacement, ses puissances comiques énervantes, un monument d’amour et de tristesse désemparées, le film éblouit par cette puissance musicale. »
(Florence Maillard)

Gérard Frot-Coutaz

  • Des marches, démarches

Fiche technique

France / 1986 / Couleur / 85' - Version restaurée

Version originale : français. Scénario : Gérard Frot-Coutaz, Jacques Davila. Image : Jean-Jacques Bouhon. Montage : Paul Vecchiali, Franck Mathieu. Son : Yves Zlotnicka. Avec : Micheline Presle, Claude Piéplu, Tonie Marshall, Xavier Deluc.

Production : Diagonale (Paul Vecchiali).

Distribution : La Traverse (Teicher Gaël).

Filmographie : Derniers remparts, 1974, Transcontinental, 1976, Le Goûter de Josette, 1982, Beau temps mais orageux en fin de journée, 1985, Le Tiers providentiel, 1985, Après après-demain, 1989, Peinture fraîche, 1991, Bouvet et son texte, 1992.