Index
  • Compétition Internationale

FAUX ACCORDS

Paul VECCHIALI

« Après le décès de son compagnon, un homme découvre sur internet que ce dernier avait des relations virtuelles avec un autre. Il imprime tous les messages et, ayant brûlé tout ce qui appartenait à son compagnon, il se prend à imaginer le correspondant sous deux aspects différents suivant le contenu des messages. In fine, il déverse les cendres de son compagnon sur sa poitrine nue. » Voilà, abrupt, le synopsis livré par Paul Vecchiali. En dépit de son économie, s’y retrouvent maints des motifs propres aux hantises de ce grand cinéaste : la distance placée au cœur de la relation amoureuse — dans le deuil, ici, autant que dans la pratique épistolaire. La diversité en chaque être traduite en multiplicité des masques et des personnages. La place de choix offerte au récit livré sous la forme dictée d’un récitatif ou d’une récitation. Le croisement d’une éthique et du tragique comme horizon de la pratique cinématographique : le cinéaste, lui-même protagoniste, sage un rien affolé, se promène au milieu des sentences de son scénario, feuilles égrenées au sol au fur et à mesure de la lecture. Les faux accords sont solides, ils servent à nouer bien des liens. (JPR) 

  • Compétition Internationale

Fiche technique

FRANCE, 2013, Couleur, Mixed Media, 70’

Version originale : Français
Sous-titres : Anglais
Scénario : Paul Vecchiali
Image : Philippe Bottiglione
Son : Eric Rozier
Montage : Paul Vecchiali, Vincent Commaret
Avec : Pascal Cervo, Julien Lucq, Paul Vecchiali

Production : POM films, Dialectik
Distribution : Dialectik

Filmographie
– RETOUR À  MAYERLING, 2011
– LES GENS D’EN BAS, 2010
– HUMEURS ET RUMEURS, 2008
– …ET TREMBLE D’ÊTRE HEUREUX, 2007
– ET PLUS SI AFF, 2006
– BAREBACK OU LA GUERRE DES SENS, 2005
– DIS MOI, 2005
– À VOT’ BON COEUR, 2004
– LA MARQUISE EST  À BICÊTRE, 2003
– ZONE FRANCHE, 1996
– L’AMOUR EST À RÉINVENTER SÉQUENCE LES LARMES DU SIDA, 1996