2017 / Sélection officielle
Jean-Charles Fitoussi

Vitalium, Valentine !

SÉLECTION OFFICIELLE / COMPÉTITION FRANÇAISE
Première Mondiale

« Vitalium Valentine ». Le titre du film est en fait une injonction. Valentine est l’assistante du  professeur William Stein (arrière-petit-fils de Victor Frankenstein !), et il faudrait lire : « Vitalium, Valentine ». C’est dans cette virgule, ce petit accroc, que se dissimule le grand pas de côté du cinéma de Jean-Charles Fitoussi (De la musique / la Jota de rosset, FID 2013). Au sein d’un majestueux château de la Drôme (Grignan), toute une famille se voit figée à jamais dans le temps par la science du professeur Stein. À l’aide des deux produits que sont la Résurrectine et le Vitalium (inventés par le Martial Canterel de Raymond Roussel), et de traces d’ « ADN-mémoriel » trouvées dans les entrailles du château, Stein fait revivre devant nos yeux les anciens occupants des lieux, utilisant les corps endormis comme réceptacles de ces intrigants zombies. Passés les oripeaux malicieux du réalisme, la fausse tranquillité de Vitalium Valentine s’ouvre aux embranchements et à d’autres connexions inattendues. L’expérimentation de Stein devient errance amoureuse et nous plongeons avec lui dans une grande étendue d’émotions inattendues : de la grande fragmentation des destinées, le spectateur en ressent pourtant l’unité. Elles sont semblables au film qui joue à s’éparpiller sans jamais se disperser. Chez Fitoussi comme chez Tourneur, le réel filmé se suffit à lui-même. On ne cherchera pas à expliquer comment devant nos yeux parviennent à se déployer tant de temporalités. Simples mortels, nous n’avons, comme seul outil de mesure à notre portée, que le vertige du temps. (V.P.)

Fiche technique

France / 2017 / Couleur / HD, Stéréo / 60’
Version originale : français.
Sous-titres : anglais.
Scénario : Jean-Charles Fitoussi.
Image : Sébastien Buchmann, Tom Harari, Julien Roux, Alan Guichaoua.
Montage : Jean-Charles Fitoussi.
Son : Erwan Kerzanet, Elton Rabineau, Nicolas Mas, François Boudet.
Avec : Frédéric Schiffter, David Brouzet, Serge Reboul, Philippe Irrmann, Guillaume Gallienne, Jacqueline Queneau, Adeline d’Hermy, Xavier Bonnet, Françoise Forget, Valentine Krasnochok, Christelle Piccarreta, Emmanuel Levaufre, Gérard Paquet, Guillaume Leingre.

Production : Jean-Charles Fitoussi (Aura été).
Distribution : François Haties (Aura été).

Filmographie :
– Interludes / Les animaux panchroniques, 2014
De la musique / La jota de rosset, 2013
– Mitsou, 2014
– L’enclos du temps, 2012
– Je ne suis pas morte, 2008

Réalisateur

Jean-Charles Fitoussi

Sélection officielle

Synopsis

Les œuvres de Minia Biabiany (films, installations, sculptures) s’ancrent dans son expérience de femme guadeloupéenne. Elle revendique un travail situé. Ici ce sont des histoires...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

À vendredi, Robinson organise la rencontre de deux figures majeures du cinéma, que la distance de l’Angleterre à la Suisse n’autorise pas mais à laquelle le montage donne lieu. Mitra...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Poursuivant ses recherches autour des canons de l'art européen, leurs concepts, leur histoire et leurs zones d’ombres (Daphne and Thomas, FID 2019), Assaf Gruber mène la visite. Rude Witness -...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

La vie des hommes infâmes est un projet de livre qui ne vit jamais le jour mais pour lequel Michel Foucault écrivit une préface. Il s’agissait pour lui de rassembler les traces écrites de...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Des voix murmurées annoncent la mort d’une fille. Autour d’elle, des adolescentes, agenouillées la regardent, concentrées. À nouveau, elles chuchotent et répètent en chœur « light...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

On retrouve avec plaisir dans Spilliaert le goût du tissage et du mélange des genres qui nous avait ravis dans N.P (FID 2020). Lisa Spilliaert prend le prétexte d’une investigation sur ses...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Danielle Arbid travaille au cœur des sentiments, d’un film à l’autre, le tout dernier Passion simple (2021) d’après Annie Ernaux en étant la quintessence. Moins connu est un travail plus...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

« Obsada » signifie en polonais « équipe de tournage », mais peut aussi signifier « groupe de travail ». L’équipe dont il s’agit ici est double. Celle du film d’abord, devant et...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Liv Schulman aime travailler avec des figures qui seraient ses doubles. Après celle de l’enquêteur de sa série policière métaphysique Control, voici un nouvel avatar de l’artiste....

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

A General Disapointment propose en trois chapitres une méditation existentielle à partir d’un texte conjugué à une suite de longs plans fixes. Ceux-ci mettent en scène le réalisateur...

En savoir +
Sélection officielle 2022