2010 / Sélection officielle
Jean-Charles Hue

LA BM DU SEIGNEUR

Première Mondiale

Énigmatique, le titre est beau, mais surtout il dit très bien ce dont il retourne. Des allers-retours entre la flambe et Dieu. Entre le trafic de voitures volées et le commerce en direct avec les anges : affaire de vitesse, de révélation, d’éblouissement, feu des phares ou vision miraculeuse. Affaire d’hommes, plus grands que nature. Mais d’abord, où est-on? Dans le Nord de la France, en compagnie de Fred Dorkel et sa famille, ses amis, communauté, comme on dit, des gens du voyage. Mais attention : pas de guitare, pas de faux attendrissement, balayé le pauvre naturalisme vaguement pimenté de folklore gitan. Où est-on? En pleine fiction, science-fiction, western, comme on voudra, ça respire large et ça hallucine en douceur.
Si Jean-Charles Hue n’en est pas à son coup d’essai et connaît ses personnages-acteurs depuis très longtemps pour les avoir côtoyés assidûment et filmés déjà de longue date, c’est la première fois qu’il tricote si serré une machine aussi autonome, aussi évidente. Chaque scène invente sa nécessité et son délire, personne ici ne manque à l’appel du cinéma, jusqu’à un gros chien blanc qui tient son rôle, bloc sage comme une icône immaculée.
Lorsque partout force est de constater que les scénarios s’épuisent, et nous avec, il est réjouissant de retrouver l’innocence rechargée du cinéma grâce à des êtres qui n’en ont cure.

 Jean-Pierre Rehm
Entretien avec Jean-Charles Hue au sujet de LA BM DU SEIGNEUR paru dans le quotidien du FIDMarseille du 11 juillet 2010

Fiche technique

FRANCE
2010
Couleur
HD Cam
84’

Version originale
Français
Image
Chloé Robert
Son
Benjamin Le Loch
Montage
Isabelle Proust

Avec
Les gens du voyage du camp Beauvais : Fred Dorkel, Jo Dorkel, Joseph Dorkel, Michaël Dauber et Moïse Dorkel

Production
Avalon
Distribution
Capricci Films

Filmographie
CARNE VIVA, 2009

Réalisateur

Jean-Charles Hue

Sélection officielle

Synopsis

À vendredi, Robinson organise la rencontre de deux figures majeures du cinéma, que la distance de l’Angleterre à la Suisse n’autorise pas mais à laquelle le montage donne lieu. Mitra...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Les œuvres de Minia Biabiany (films, installations, sculptures) s’ancrent dans son expérience de femme guadeloupéenne. Elle revendique un travail situé. Ici ce sont des histoires...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

« Obsada » signifie en polonais « équipe de tournage », mais peut aussi signifier « groupe de travail ». L’équipe dont il s’agit ici est double. Celle du film d’abord, devant et...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Liv Schulman aime travailler avec des figures qui seraient ses doubles. Après celle de l’enquêteur de sa série policière métaphysique Control, voici un nouvel avatar de l’artiste....

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

A General Disapointment propose en trois chapitres une méditation existentielle à partir d’un texte conjugué à une suite de longs plans fixes. Ceux-ci mettent en scène le réalisateur...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Poursuivant ses recherches autour des canons de l'art européen, leurs concepts, leur histoire et leurs zones d’ombres (Daphne and Thomas, FID 2019), Assaf Gruber mène la visite. Rude Witness -...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

La vie des hommes infâmes est un projet de livre qui ne vit jamais le jour mais pour lequel Michel Foucault écrivit une préface. Il s’agissait pour lui de rassembler les traces écrites de...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Des voix murmurées annoncent la mort d’une fille. Autour d’elle, des adolescentes, agenouillées la regardent, concentrées. À nouveau, elles chuchotent et répètent en chœur « light...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

On retrouve avec plaisir dans Spilliaert le goût du tissage et du mélange des genres qui nous avait ravis dans N.P (FID 2020). Lisa Spilliaert prend le prétexte d’une investigation sur ses...

En savoir +
Sélection officielle 2022
Synopsis

Danielle Arbid travaille au cœur des sentiments, d’un film à l’autre, le tout dernier Passion simple (2021) d’après Annie Ernaux en étant la quintessence. Moins connu est un travail plus...

En savoir +
Sélection officielle 2022