Index

FID / JONAS MEKAS 100 !

Programme de la commémoration du centenaire de Jonas Mekas.

Programmée par The Film Gallery à l’occasion de la célébration du centenaire de l’artiste, l’exposition To New York with Love (du 25 au 28 août) présente 21 lithographies offset et la projection du film de Jonas Mekas Walden (Diaries, Notes and Sketches) (1968).

Projection de AS I WAS MOVING AHEAD OCCASIONALLY, I SAW BRIEF GLIMPSES OF BEAUTY de Jonas Mekas, le 28 août, à 14h.

Traduire Mekas est un programme de traduction collective des poèmes de Jonas Mekas en français, supervisé par le Centre international de poésie de Marseille. Il prendra la forme d’un séminaire qui se déroulera sur deux ans à intervalles réguliers. Ce séminaire rassemblera, dans l’ordre énoncé, des groupes de traducteurs du lituanien vers le français puis des poètes francophones ayant l’expérience du travail de traduction collectif.

Participants : Stéphane Bouquet (écrivain, poète et traducteur, scénariste et critique de films), Jean-Baptiste Cabaud (poète et traducteur), Roxana Hashemi (poète et traductrice), Anne Portugal (poète et traductrice), Ainis Selena (traducteur), Marielle Vitureau (écrivaine, traductrice, correspondante pour Radio France Internationale et Courrier international dans les États baltes).

CORRESPONDANCE : JONAS MEKAS ET J.L. GUERIN de José Luis Guerin et Jonas Mekas (FIDMarseille 2011)

« Après Abbas Kiarostami et Victor Erice, le CCCB de Barcelone a répété l’expérience avec cette correspondance par missives vidéos entre Jonas Mekas et José Luis Guerin. L’un et l’autre voyagent, travaillent à domicile, réfléchissent à leur pratique, au monde alentour en rapport avec leur obsession commune à filmer. S’y lisent l’admiration et le respect, l’Europe et les États-Unis, le printemps ici et là-bas, la gravité et la joie de vivre. Autoportraits croisés qui s’adressent en images et en sons, et résolument destinés à tous. » (Jean-Pierre Rehm)

15 septembre à 20h30, LOST LOST LOST – 1949-1963, 1976 / 180′

Journal intime filmé d’un poète en exil qui observe avec mélancolie la vie quotidienne animée de New-York dans les années 1950. « Ces six bobines retracent une période de désespoir, de tentatives désespérées de prendre racine dans ce nouveau sol, de créer de nouveaux souvenirs. (…) J’essaie de montrer ce que ressent une personne exilée, ce que je ressent pendant ces années. Elles ont désactivé l’état émotionnel et l’intérieur d’une « personne déplacée » qui n’a pas encore oublié son pays de naissance ni trouvé sa nouvelle patrie. La sixième bobine marque une transition, on commence à y sentir de la paix, je commence à trouver des moments de bonheur. C’est le début d’une nouvelle vie. » – Jonas Mékas

En présence de Cécile Tourneur, docteure en Histoire et Esthétique du cinéma.

16 septembre à 20h30, Courts-métrages de Jonas Mekas

ZEFIRO TORNA OU SCENES DE LA VIE DE GEORGE MACIUNAS – 1992 / 34 min

CHANSONS DE VOYAGE – 1981 / 23 min

WILLIAMSBURG, BROOKLYN – 2003 / 15 min

LE CINEMA N’A PAS 100 ANS – 1996 / 3 min

En présence de Cécile Tourneur, docteure en Histoire et Esthétique du cinéma.

17 septembre, à 18h30, AS I WAS MOVING AHEAD OCCASIONALLY, I SAW BRIEF GLIMPSES OF BEAUTY –  2000 / 288′

Dans le cadre du centenaire de Jonas Mekas, le monde et la Lituanie commémorent la vie et l’œuvre d’une des personnalités culturelles les plus importantes de Lituanie des XXe et XXIe siècle. Considéré comme le « parrain du cinéma d’avant-garde », Jonas Mekas a été l’ami de Jerome Hill, invité à plusieurs reprises à Camargo d’où il a réalisé certaines de ses plus grandes œuvres. Pour célébrer cet anniversaire, Camargo propose un programme spécial, le dimanche 18 septembre, en partenariat avec Art-O-Rama, Re :Voir, The Film Gallery, Videodrome 2, CIPM et le FIDMarseille.

17h : Lecture bilingue dans le cadre de Traduire Mekas, programme de traduction collective en français des poèmes de Jonas Mekas, initié par le Centre International de Poésie de Marseille (CIPM)

18h30 : Concert performance, création sonore inspirée du cinéaste expérimental lituanien-américain Jonas Mekas, composé par Arturas Bumšteinas, compositeur et résident à la Fondation Camargo dont le travail sur More Music for Jonas a été inspiré par les films du cinéaste lituanien. Comme base pour cette musique, la voix off du film de 1972 de Mekas Reminiscences of a Journey to Lithuania a été utilisée.

Avec Arturas Bumšteinas (composition, conception), Sébastien Boin (direction artistique et musicale de l’Ensemble C Barré), Sylvain Kassap (clarinettes), Matthias Champon (flugelhorn), Elodie Soulard (accordéon), Lucie Grugier (violoncelle), Charlotte Testu (contrebasse)

Entrée gratuite sur réservation : rsvp@camargofoundation.org

Résidence en partenariat avec l’Institut culturel lituanien et C Barré. Avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur, dans le cadre de France Relance, et le soutien technique du GMEM.