Ghassan Salhab

 

Ghassan Salhab

 
   > FIDCampus2014  
 Né à Dakar, Sénégal. Ghassan Salhab a réalisé cinq longs métrages, sélectionnés et primés dans de nombreux et prestigieux festivals internationaux de cinéma : Beyrouth fantôme – 1998 (sélectionné aux Trois Continents/Nantes et plusieurs autres Festivals Internationaux) ; Terra incognita – 2002 (sélectionné à la Sélection officielle cannoise « Un Certain Regard », et plusieurs autres Festivals Internationaux) ; Le dernier homme – 2006 (sélectionné à Locarno, Montpellier, Turin, Dubaï, Singapore, Tribeca, « Tous les cinemas du monde » Cannes 2007…) ; 1958 – 2009 (sélectionné au FID Marseille, Locarno, MEIFF, Dox Box, Istanbul…) ; et La Montagne – 2010 (Doha International Film Festival, FID Marseille 2011, Toronto International Film Festival 2011, Nowe Horyzonty…). Il finalise actuellement La Vallée — ainsi que plusieurs courts métrages et « vidéos », dont Everybody know this is nowhere – diptyque ; Le massacre des innocents – triptyque ; (Posthume) ; Temps mort ; Narcisse perdu ; Mon corps vivant, mon corps mort ; La rose de personne ; Baalbeck (co-réalisé avec A. Zaatari et M. Soueid) ; De la séduction (co-réalisé avec N. Khodor) ;Afrique fantôme Après la mort… Par ailleurs, il est l’auteur de l’ouvrage Fragments du Livre du naufrage » (2012, Amers Editions), et de plusieurs textes publiés dans des revues spécialisées. En dehors de ses propres réalisations, il collabore à l’écriture de scénarios au Liban et en France et enseigne dans différentes universités au Liban.