Index

Caroline Champetier

Vice-présidente
Directrice de la photographie et réalisatrice

Comptée parmi les plus grands directeurs de la photographie en activité, Caroline Champetier a reçu de nombreux prix dont le César de la meilleure photographie et le Prix Gianno di Venanzo pour Des Hommes et des Dieux de Xavier Beauvois en 2011, Silver Frog à Camerimage pour son travail sur Holy Motors de Leos Carax, et a également été nommée pour le César de la Meilleure photographie pour Les Innocentes de Anne Fontaine en 2016 et Les Gardiennes de Xavier Beauvois en 2017.
L’éclat de la peau, sa transparence et son mystère, sont une source d’inspiration récurrente dans l’œuvre de Caroline Champetier, un fil rouge conduisant à une immersion quasi physique dans l’image, la technologie et l’art, pour toujours mieux servir la vision du réalisateur et mettre en valeur les acteurs.
Caroline Champetier a tourné près d’une centaine de films comme assistante puis directrice de la photographie. Elle commence sa carrière avec Chantal Akerman Toute une nuit avec Aurore Clément puis enchaîne plusieurs films court- métrage et long-métrage avec Jean-Luc Godard : Grandeur et Décadence d’un Petit Commerce de Cinéma, Soigne ta Droite, Puissance de la Parole, suivi en 1991 de Hélas pour moi avec Gérard Depardieu.
Caroline travaille ensuite pour les grands talents du cinéma français : Jacques Rivette La Bande des Quatre, Jacques Doillon Ponette, Philippe Garrel J’entends Plus la Guitare, Le Vent de la Nuit avec Catherine Deneuve, Benoît Jacquot La Fille Seule, Villa Amalia avec Isabelle Huppert, Barbet Schroeder L’Avocat de la Terreur, André Téchiné Alice & Martin, avec Juliette Binoche. Dans la jeune génération de réalisateurs français, Caroline Champetier a travaillé avec Xavier Beauvois Le Petit Lieutenant, Des Hommes et des Dieux, Les Gardiennes, Arnaud Desplechin La Sentinelle, Patricia Mazuy Sport de Filles, Anne Fontaine Nettoyage à Sec, Dernière Chance, Les Innocentes, et Leos Carax avec le segment “Merde” dans Tokyo (Gondry, Carax, Bong Joon Ho) suivi de Holy Motors, puis Annette. Cette dernière collaboration en date lui a valu de recevoir le Prix Lumière de la Meilleure Photographie et d’être nommée pour le César de la Meilleure Photographie 2022.
Appelée pour son talent au-delà des frontières, Caroline a également collaboré avec Nobushiro Suwa H-Story, A Perfect Couple, Naomi Kawase The Whole World, Amos Gitai Terre Promise, One Day You Will Know, ou encore Wang Chao, Tawfik Abu Wael et Irene Dionisio.

En 2022, Caroline Champetier signe la photographie du long-métrage de Fyzal Boulifa intitulé Les Damnés ne pleurent pas, sélectionné au Festival de Venise, et achève en 2023 le tournage du long-métrage Clicquot, actuellement en post-production, ainsi que le moyen-métrage C Pas Moi de Leos Carax.
Caroline est actuellement en préparation du prochain film de Benoît Jacquot.