Index
  • Rétrospective Whit Stillman

DAMSELS IN DISTRESS

Whit Stillman

Violet et ses alliées ont une mission : sauver l’université Seven Oaks de la décadence masculine. Leur recette ? Hygiène, élégance, et l’invention d’une nouvelle danse.

« Ce comique bidimensionnel, on appelle ça broad comedy. Et c’est vrai que j’ai tenté de mélanger high comedy et broad comedy. Ce qui n’a pas toujours été accepté aux Etats-Unis, loin de là, car il y a un public sophistiqué qui n’aime pas l’humour stupide. Moi j’aime beaucoup ça, quand c’est bon. Ryan Metcalf, qui joue Frank, est venu à l’audition en disant « j’ai une version qui est vraiment broad, ça vous ennuie si je vous la montre ? » J’ai répondu « Non, vas-y, montre-nous ». Il l’a fait, c’était vraiment très broad. Puis est venu Billy Magnusson, qui a joué Thor, ils avaient le même agent pour jeunes acteurs et lui aussi a proposé une version très broad. Même s’il y avait déjà dans le scénario des scènes assez broad, comme celle où les gens se jettent du deuxième étage du bâtiment, ce genre de choses, ces deux acteurs ont emmené le film plus franchement dans cette direction, ils l’ont appuyée. » (WS)

Extrait de Whit Stillman. L’ancien est le nouveau, FIDMarseille / Editions de l’œil, coll. « One, Two, Many », 2023.

  • Rétrospective Whit Stillman

Fiche technique

États-Unis / 2011 / 99'