SOFIA-MARSEILLE

FIDLab 2019

Grâce au soutien de Media Creative Europe,
du National Culture Fund Bulgarie, une délégation de productrices bulgares est conviée à prendre part aux journées professionnelles du festival.
Le cinéma bulgare est remarquable par son histoire et sa fécondité dans les années 1970-1980. En effet, le studio public d’État produisait entre 20 et 25 fictions chaque année. Il traverse ensuite des années difficiles dans la période post-communistes après 1990. Il retrouve à partir des année 2000 un nouvel élan. 
Une jeune génération de cinéastes bulgares est née et commence à se faire connaître en dehors du pays. Stephan Komandarev (Le monde est grand et
 le salut guette, 2008) et Kamen Kalev (Eastern Plays, 2009) ne sont que deux des représentants de cette nouvelle vague de cinéastes qui rayonnent dans une Bulgarie toujours en transition 20 ans après la chute du communisme. Aujourd’hui encore, 10 ans plus tard, les talents se multiplient, les productions internationales deviennent courantes et le cinéma bulgare commence à se faire une place dans le monde des festivals internationaux. Pourtant, en France, à quelques exceptions près, ces cinéastes restent peu vus et mal connus. Au FIDLab, nous avons donc eu la curiosité
de découvrir et l’envie de montrer ce qui se passe aujourd’hui dans des sociétés de production bulgares. Par-delà la qualité des projets, nous nous réjouissons d’une forte présence féminine dans un milieu plutôt masculin.
Découvrir les projets FIDLab 2019 pour entrer en coproduction, profiter de l’espace des rendez-vous individuels pour échanger sur ces projets en cours d’écriture et de développement, accélérer la possibilité de rencontres professionnelles dans un cadre estival et convivial, tels sont les paris pris pour le « Focus Bulgarie » dans le cadre de cette nouvelle édition du FIDLab.

Veselka Kiryakova


Productrice : Red Carpet
Elle est diplômée de l’Académie nationale du théâtre et du film de Sofia, où elle a étudié le montage. Après avoir monté de nombreux courts-métrages et documentaires bulgares et internationaux, elle a produit en 2013 son premier long-métrage, Alienation, réalisé également par le débutant Milko Lazarov (primé à deux reprises à Venise). Sa deuxième production a été Glory de Kristina Grozeva et Petar Valchanov (2016), plusieurs fois primée et qui a connu une large circulation. Pour sa dernière production, elle collabore à nouveau avec Lazarov dans la coproduction franco-bulgare Aga qui a été montrée en première à la Berlinale 2018.

Vanya Rainova


Productrice : Portokal
Portokal est une société de production indépendante qui soutient des talents émergents et des cinéastes établis dans le développement, la production et la distribution de leurs œuvres. Fort de la notoriété des coproductions internationales de courts-métrages de fiction et de longs-métrages documentaires, Portokal aujourd’hui tire parti de cette expérience pour pro- duire des longs-métrages européens qui ont une voix et une esthétique singulières. En 2014, Vanya co-écrit et produit Pride (Grand Prix du Festival International du Film de Clermont- Ferrand et nominé aux European Film Awards) et est également co-auteur et scénariste du film primé The Black Sea Pirates, réalisé par Svetoslav Stoyanov. Elle est titulaire d’une maîtrise en création littéraire de l’Université de San Francisco.

Mira Staleva


Directrice : Sofia Meetings – Productrice : Art Fest
Après avoir terminé ses études en théologie et en psychologie, elle a rejoint dès la création l’équipe du Festival international du film de Sofia. Actuellement Directrice adjointe de Sofia International Film Festival et responsable du marché de la coproduction du festival, Sofia Meetings, elle fait également partie d’Art Fest, une société de production, de distribution et d’exposition basée à Sofia. Art Fest a été impliquée dans la production de The Barefoot Emperor and King of the Belgians de J. Woodworth et P. Brosens, Brighton 4 de L.Koguashvili.

Gergana Stankova


Productrice : Menclips
Titulaire d’une maîtrise en journalisme et relations publiques de l’Université de Sofia, elle a obtenu un Master en Management Audiovisuel (MEGA) à la Media Business School de Ronda, Espagne en 2004. Pendant 7 ans, elle a travaillé pour Boyana Film Studios. En 2006 elle fonde Menclips, qui a produit entre autres, The Singing Shoes de Radoslav Spassov (Prix spécial du jury « Silver George », Moscou 2016), Radiogramme de Rouzie Hasanova, Rules a short de Yassen Genadiev.

Katya Trichkova


Productrice : Contrast Films
Après une maîtrise en droit et en réalisation cinématographique, elle fonde et dirige Contrast Films, société de production de fictions et documentaires. Elle travaille également en tant que productrice indépendante pour d’autres sociétés bulgares, telles que Izograph des frères Chouchkov, Cineaste Maudit Productions et Argo Film, fondée par le réalisateur bulgare Stephan Komandarev (Le monde est grand et le salut guette, nominé aux Oscars 2010). Sa filmographie récente inclut Caini de Bogdan Mirica (Prix Fipresci Un certain regard Festival de Cannes), Le jugement
 de Stephan Komandarev et Chain de Eicke Bettinga.