Séance CinéFID du 3 mars 2020

mardi 3 mars 2020

cinéma La Baleine, Marseille

Le FIDMarseille est heureux de vous proposer une soirée CinéFID en présence de la réalisatrice Dora Garcia.
en partenariat avec les Beaux Arts de Marseille, le cinéma La Baleine et le Centre Wallonie-Bruxelles de Paris, dans le cadre de la Saison Parallèle – Marseille 2020

SEGUNDA VEZ de Dora Garcia

Grand Prix de la Compétition Internationale – FID 2018 / Belgique, Norvège – 94 min

Séance présentée par Jean-Pierre Rehm

« Dora Garcia façonne un documentaire conceptuel passionnant et ouvert à l’interprétation, avec la dictature argentine en toile de fond, où intervient toujours un phénomène réflexif, où les protagonistes sont en même temps observateurs et observés, dans une boucle répétitive qui a pour but d’ouvrir une porte à la libre pensée en prenant conscience des carcans du totalitarisme sous toutes ses formes.
Œuvre très maitrisée sur le fond et la forme, aussi instructive que non-intrusive.»
Cineuropa – juillet 2018

Autour d’une figure mythique de l’histoire intellectuelle, artistique et psychanalytique de l’Argentine d’avant la dictature : Oscar Masotta. Introducteur de la pensée de Lacan en Amérique latine, mais aussi du structuralisme, défenseur du Pop Art, et lui-même à l’initiative de performances légendaires, Masotta se trouve au creuset d’une magnifique effervescence entre les années 50 et 70. Mais de ce personnage à grande allure, Dora Garcia ne fait ni le biopic, ni ne nous livre la reconstitution servile d’une anthologie de ses « actions ». Ou plutôt, impur mélange des deux, et d’autres éléments en prime, elle nous propose une évocation flottante, comme on le dit de l’écoute du psychanalyste. Évocation de l’époque, de la complexité politique autour des Peron, évocation des réactions des spectateurs de ses pièces, en bref, manière brouillée et jamais brouillonne de faire monter l’épaisseur d’un brouillard sans jamais désirer le dissiper. En ressort que cette « seconde fois » du titre, allusion au titre d’une nouvelle de Julio Cortazar, contemporain de Masotta, ne se revendique dérivée que pour mieux se présenter tout à fait neuve.
Jean-Pierre Rehm

Depuis son passage au FID, Segunda Vez a été sélectionné dans les festivals suivants :

– Rencontres Internationales Berlin (Allemagne)
– International Experimental Film Festival Moscou (Russie)
– CRIC – festival for critical culture Skopje (Macédoine)
– International Film Festival Jeonju (Corée du Sud)
– Doc A Tunis Tunis (Tunisie)
– Essay Film Festival Londres (Royaume-Uni)
– Frontera-Sur Film Festival Chillán (Chili)
– CPH:dox Copenhagen, (Danemark)

– Kino Europa, Müller Hall Zagreb (Croatie)
– Rencontres Internationales Paris (France)
– Ficunam Mexico (Mexique)
– True/False Film Fest Columbia, Missouri (Etats-Unis)
– Film Festival Torino (Italie)
– Frontera-Sur, International Non-Fiction Film Festival (Chili)
– RIDM – International Documentary Festival Montréal (Canada)

– ZINEBI – International Film Festival Bilbao (Espagne)
– Viennale (Autriche)
– Festival Internacional de Cine Independiente – Festi – Freak La Plata (Argentine)
– DocBuenosAires Buenos Aires (Argentine)
– Film Festival Londres (Royaume-Uni)
– Film Festival New York (Etats-Unis)