SÉLECTION OFFICIELLE / COMPÉTITION PREMIER
ÉCRAN PARALLÈLE - HISTOIRES DE PORTRAIT
FIDMARSEILLE 2017
première mondiale
 
IUsedToSleepOnTheRooftop200  
I USED TO SLEEP ON THE ROOFTOP
KENNA NNAM ‘AL SATEH

Angie Obeid
 
Comment parler des choses ? Comment pointer les importances ? Comment dévoiler sans trahir ? Comment être exact sans prétendre vendre de l’information ? Le cinéma n’a-t-il pas été, depuis sa naissance, l’invention d’un tel geste, élémentaire et complexe, simplissime et sophistiqué ? Nous soutiendrons l’affirmative et le si beau premier film d’Angie Obeid – stupéfaction ! - en est la preuve fulgurante. À quoi tient ce film ? À l’attente que Nuhad, l’une des deux « héroïnes », éprouve ? Sans doute, mais ce n’est pas assez, l’attente est lot bien trop commun. À la manière dont l’horoscope récité chaque jour par Nuhad fait office de scénario ? Peut-être, mais ce n’est pas assez, les scénarios s’épuisent d’eux-mêmes avant de nous avoir épuisé de leur avenir clos. À quoi alors ? On pourrait, il faudrait, évoquer la précision et la fermeté de chaque composition, de chaque cadre, de chaque plan. Rien, ici, n’est laissé au hasard ; rien, ici, n’est construit sans miroir ; rien, ici, n’est le fruit d’un regard sans amour. Tout, ici, a été mesuré, pesé, évalué : aimé – quel autre mot ? Personne, en dépit de l’annonce fallacieuse du titre, n’a quitté le plateau pour s’évader sur la terrasse. c’est bien évidemment les scènes où les deux femmes partagent l’espace qui sont, littéralement, les plus renversantes : s’y dit un présent chamboulé, mais à même les murs, comme si une geôle provisoire s’était faite soudain asile. (JPR)
 
Liban, Qatar 2017 Couleur HD, Stéréo 61’
Version originale : arabe. Sous-titres : anglais. Scénario, son et image : Angie Obeid. Montage : Dani Abo Louh. Avec : Nuhad Al Khoury, Angie Obeid. Production : Angie Obeid (Beirut DC). Distribution : Angie Obeid. filmographie : All That’s Left to Us, 2016, No Sea in Damascus, 2014, Randa, 2013
FaLang translation system by Faboba