ARTE ACTIONS CULTURELLES
www.arte.tv

ARTE Actions Culturelles poursuit sa collaboration avec le FIDMarseille en proposant des rendez-vous qui affirment la volonté de la chaîne européenne d’être, auprès du public, un véritable acteur culturel. Elles présenteront une séance spéciale autour de la projection de La Mort de Louis XIV, coproduite par ARTE France cinéma, présentée hors compétition en sélection officielle au festival de Cannes 2016.
Dans le cadre du partenariat avec FIDCampus, elles accompagneront deux Rencontres de Cinéma, dont une avec Patricio Guzmán.

LA MORT DE LOUIS XIV
Albert Serra
France, Espagne, Portugal, 2016, 104'
Août 1715. À son retour de promenade, Louis XIV ressent une vive douleur à la jambe. Les jours suivants, le Roi poursuit ses obligations mais ses nuits sont agitées, la fièvre le gagne. Il se nourrit peu et s'affaiblit de plus en plus. C’est le début de la lente agonie du plus grand roi de France, entouré de ses fidèles et de ses médecins.
     
CONSEIL RÉGIONAL PROVENCE-ALPES-CÔTE D’AZUR
www.regionpaca.fr

Le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur mène une politique de soutien à la production cinématographique. Dans le cadre de cette action et du soutien de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur au FIDMarseille, sera projeté en séance spéciale un film ayant reçu l’aide de la Région PACA.

L'AMI POULOS
Jean-Paul Fargier
France, 2016, 57'
Première mondiale
Dans la série Cinéastes de notre temps, une collection de films, chacun consacré à un cinéaste, produite originellement par Janine Bazin et André S. Labarthe. Retour sur l’esthétique poétique du cinéaste « méditerranéen » Jean-Daniel Pollet à travers la genèse d’une oeuvre prolifique. Par celui qui fut un ami de « la famille ».
     
AGNÈS B.
HOMMAGE À DAVID BOWIE
http://europe.agnesb.com

Pour cette nouvelle édition du FID, agnès b. est particulièrement heureuse de voir réunies deux de ses passions, la musique et le cinéma et d'accompagner cette séance exceptionnelle.

ZIGGY STARDUST AND THE SPIDERS FROM MARS
Donn Alan Pennebaker
Royaume-Uni, 1973, 90'
Les événements du 3 juillet 1973 à l'Hammersmith Odeon de Londres sont rentrés dans l'histoire du rock'n'roll. David Bowie a fait prendre une retraite anticipée à Ziggy Stardust. Cette ultime apparition était la dernière d'une soixantaine de représentations. Ce concert, devenu mythique, est connu sous le nom de retirement gig.
L'annonce de la fin de Ziggy Stardust en conclusion du concert du 3 juillet 1973 choqua tous les fans, surprit l'ensemble de la presse spécialisée ainsi que son groupe lui-même. Il apparaît que David Bowie n'avait prévenu que son manager et Mick Ronson de ses intentions.

CETTE SÉANCE SERA PRÉSENTÉE EN PARTENARIAT AVEC LA MAIRIE DU 1ER SECTEUR DANS LE CADRE DE LA SAISON CULTURELLE 2016 DU THÉÂTRE SILVAIN

Dimanche 17 juillet à partir de 21h, séance à 21h45
Promenade Corniche John Kennedy
Boissons et restauration sur place.
     
SOCIÉTÉ CIVILE DES AUTEURS MULTIMÉDIA
www.scam.fr

La SCAM, Société Civile des Auteurs Multimédia, est une société de perception et de répartition de droits d’auteurs (SPRD). Elle rassemble plus de 37.000 réalisateurs, auteurs d’entretiens et de commentaires audiovisuels et sonores, écrivains, traducteurs, journalistes, vidéastes, photographes et dessinateurs. Créée par les auteurs, pour gérer leurs droits, la SCAM est aussi leur porte-parole, elle défend leurs intérêts professionnels, matériels et moraux. Elle mène également une politique culturelle et sociale, ambitieuse et généreuse. En partenariat avec la Scam, et en écho au Prix Charles Brabant pour l’ensemble de son oeuvre, remis par la SCAM en juin 2016, le FIDMarseille propose un hommage à Patricio Guzmán et la programmation de deux de ses films.

Une masterclasse de Patricio Guzmán viendra compléter cet hommage.

LA CROIX DU SUD
Espagne, 1990, 78'
Dans certains pays d’Amérique latine, comme le Guatémala, le Pérou ou le Mexique, les religions populaires représentent une évasion pour les millions d’indigènes qui tentent de survivre. Dans certains états du Brésil, le spiritisme et Candomblé peuvent être considérés comme des places fortes, impénétrables et sacrées.
Le film de Patricio Guzmán raconte l’histoire de l’Amérique latine du point de vue de ses religions, du XVIe siècle à nos jours. Il nous montre les grands mythes précolombiens, l’arrivée de l’homme blanc, le syncrétisme qui en a découlé, et la théologie actuelle de la libération.

LE CAS PINOCHET
Canada, Chili, Belgique, France, 2001, 109'
En 1998, le général Pinochet, en déplacement en Angleterre où il doit recevoir des soins, est arrêté par la police, sur la demande d'un juge espagnol. Ce document revient sur la personnalité du dictateur sud-américain et dresse le bilan de tous les crimes qui lui sont reprochés : enlèvements, séquestrations, assassinats, etc. Au cours de l'exercice de son pouvoir, il a entretenu des liens avec de nombreuses personnalités du monde politique international. Les victimes de la dictature commencent à rassembler des témoignages dans l'optique de son procès. Mais le gouvernement Aylwin, prudent, préfère désigner une commission Vérité et Réconciliation, destinée à faire la lumière sur 17 ans de terreur…
     
SOCIÉTÉ CIVILE DES ÉDITEURS DE LANGUE FRANÇAISE
SÉANCE ET RENCONTRE AUTOUR DE L’ADAPTATION LITTÉRAIRE

www.scelf.fr

La SCELF, Société Civile des Editeurs de Langue Française, est une société de perception et de répartition des droits d’auteur, créée par les éditeurs littéraires en 1960, pour percevoir les droits générés par les multiples formes d’adaptations issues de leurs oeuvres. La SCELF fait le lien entre les grandes sociétés d’auteurs, d’une part (SACD, SCAM, SACEM), pour la collecte des droits, et avec l’ensemble des éditeurs français, d’autre part, pour leur redistribution. Cette position centrale qui offre une vision globale sur tous les aspects de l’adaptation littéraire a naturellement amené notre structure à devenir, à ce titre, la représentante des éditeurs auprès des organisations professionnelles des secteurs concernés par l’adaptation. Dans ce cadre, la SCELF est heureuse de soutenir pour la troisième fois le Festival International du Cinéma de Marseille et de poursuivre de cette façon une collaboration dans la mise en lumière de l’adaptation cinématographique.

JIMMY P. (PSYCHOTHÉRAPIE D'UN INDIEN DES PLAINES)
Arnaud Desplechin
France, 2013, 116'
Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, Jimmy Picard, un Indien Blackfoot ayant combattu en France, est admis à l’hôpital militaire de Topeka, au Kansas, un établissement spécialisé dans les maladies du cerveau. Jimmy Picard souffre de nombreux troubles : vertiges, cécité temporaire, perte d’audition... En l’absence de causes physiologiques, le diagnostic qui s’impose est la schizophrénie. La direction de l’hôpital décide toutefois de prendre l’avis d’un ethnologue et psychanalyste français, spécialiste des cultures amérindiennes, Georges Devereux.
Inspiré d’une histoire vraie, Jimmy P. est l’adaptation du livre fondateur de Georges Devereux "Psychothérapie d’un Indien des Plaines". Publié pour la première fois aux États-Unis en 1951, l’ouvrage reflète la pluridisciplinarité singulière de son auteur, à la croisée de l’anthropologie et de la psychanalyse, dont la démarche a notamment ouvert la voie à l’ethnopsychiatrie.

Le livre de Georges Devereux, Psychothérapie d’un Indien des plaines : Réalité et rêve, est édité chez Fayard.

Projection du film suivie d'un échange entre Paul Otchakovsky-Laurens, fondateur et directeur des Éditions P.O.L. et Tobie Nathan, professeur de psychologie, quelque temps diplomate, disciple de l’ethnopsychiatre Georges Devereux.
Tobie Nathan est également essayiste et romancier. Il a publié, entre autres, La Nouvelle Interprétation des rêves (Odile Jacob, 2011), Ethnoroman (Grasset, 2012), prix Femina de l’essai, et Quand les dieux sont en Guerre (La Découverte, 2015). Son dernier roman, Ce pays qui te ressemble (Stock, 2015), a figuré parmi les quatre finalistes du Prix Goncourt.

     
VILLA MÉDITERRANÉE
www.villa-mediterranee.org

La Villa Méditerranée a parmi ses missions de donner à tous les clés de compréhension de la Méditerranée contemporaine. Dans ce cadre, le FIDMarseille et la Villa Méditerranée s’associent pour présenter une séance de deux films qui entrent en résonnance, s’attachant tous deux à la figure de poètes libanais : Salah Stétié et Etel Adnan et interrogeant les questions de territoire, d’exil et d’identité.

VERSANTS - PORTRAIT DE SALAH STÉTIÉ
Stéphane Sinde
France, 2015, 52’
Première mondiale
C’est le printemps en France. Il y a un lac, une maison et un homme qui la peuple, Salah Stétié. Chaque jour qui passe voit la récolte d’un plan et d’une parole souvent métaphysique, toujours poétique. Le portrait se fait ainsi, entre ses versants, cherchant les noces possibles entre la poésie, le film et la vie. Salah Stétié est né au Liban en 1929. A partir des années 70, notamment pendant la guerre civile du Liban, il occupe des fonctions diplomatiques dont il dira plus tard : "J’ai été l’ambassadeur d’un incendie…". Il vit aujourd’hui au Tremblay-sur-Mauldre, avec son épouse Caroline et son fils Maxime, dans la maison où vécut Honoré d’Urfé.
Son oeuvre poétique est essentiellement éditée par Fata Morgana. En 2014, ses mémoires sont publiés par Robert Laffont, sous le titre « L’extravagance ».

ISMYRNE
Joana Hadjithomas et Khalil Joreige
France, Etats-Unis, Liban, 2016, 50'
Première mondiale
Il s'agit d'une coproduction avec le Jeu de Paume et la Sharjah Art Foundation.
C'est une recherche assez personnelle, "une conversation entre Joana et la poète et peintre Etel Adnan (qui a aujourd'hui 91 ans). Elles se sont rencontrées il y a 15 ans et sont vite devenues de proches amies, partageant une ville dans laquelle elles ne sont jamais allées : Izmir, Smyrne, en Turquie. Après la chute de l’empire ottoman, la famille paternelle grecque de Joana a été contrainte à l’exil, chassée de Smyrne par les armées turques. Elle aussi née à Smyrne, la mère grecque d’Etel avait épousé un officier syrien de l’armée ottomane qui s’était exilé au Liban après la chute de l’empire. Ayant vécu dans une Smyrne imaginaire, aujourd’hui appelée Izmir, sans y avoir jamais mis le pied, Etel et Joana sont confrontées à la transmission de la grande histoire, questionnant leur attachement aux objets, aux lieux, aux constructions imaginaires et aux mythologies, aux imaginaires sans image. Leurs expériences personnelles, le récit de leurs existences forment comme la toile de fond de changements intervenus après la chute de l’empire ottoman, du déplacement des frontières, des concepts d’identité et d’appartenance."
     
MARSEILLE JAZZ DES CINQ CONTINENTS
www.marseillejazz.com

17e édition du 20 au 29 juillet 2016
Marseille Jazz des 5 Continents, référence au sein de l’univers du jazz, a su s’imposer d’année en année comme l’un des plus grands rendez-vous de cette discipline.
Le FIDMarseille est heureux de s’associer à Marseille Jazz des 5 Continents pour présenter la séance suivante, dans le cadre d’un hommage à Chet Baker organisé par le festival de jazz.

LET'S GET LOST
Bruce Weber
États-Unis, 1988, 120'
Portrait bouleversant du célèbre trompettiste, chanteur de jazz, Chet Baker. A travers les témoignages de ses proches, se dessine un homme beau, virtuose inspiré, artiste novateur allant de succès en succès, reconnu comme un pair par les plus grands (Stan Getz, Charlie Parker, Gerry Mulligan, etc...). Plus encore que ses confessions sur sa vie privée, ce sont le souffle, le son maîtrisé, le chant évanescent, la plainte de ce musicien disloqué, qui s'imposent.
Cette séance sera également présentée en partenariat avec agnès b.
 
RENCONTRES CINÉMATOGRAPHIQUES SUDAMÉRICAINES DE MARSEILLE
cinesudaspas.org

Le FIDMarseille et les Rencontres du Cinéma Sud- Américain de Marseille, qui ont lieu chaque année en mars, proposent une séance en partenariat.

COMO ME DA LA GANA
Ignacio Agüero
Chili, 1985, 30'
Première européenne
Pendant la dictature, en 1984, Ignacio Aüero débute son troisième film, Como me da la gana (Comme ça me chante), dans lequel il questionne des cinéastes chiliens sur l'enjeu de la réalisation d'un film au Chili.
 
COLLECTIF IDEM
http://www.collectif-idem.org/

Le FID et le collectif IDEM, organisateur de la Pride Marseille qui aura lieu le 16 juillet, s’associent pour présenter le film :

BROTHERS OF THE NIGHT
Patric Chiha
Autriche, 2016, 88'
De frêles garçons le jour, des rois la nuit. Ils sont jeunes, roms et bulgares. Ils sont venus à Vienne en quête de liberté et d'argent facile. Ils vendent leurs corps comme si c'était tout ce qu'ils avaient. Seul les console, et parfois les réchauffe, le sentiment si rassurant d'appartenir à un groupe. Mais les nuits sont longues et imprévisibles.
FaLang translation system by Faboba