SÉLECTION OFFICIELLE / COMPÉTITION FRANÇAISE 2014   FIDMARSEILLE 2014

première mondiale

   
 FilmerObstinement.jpg

FILMER OBSTINÉMENT, RENCONTRE AVEC PATRICIO GUZMAN

 

Boris NICOT

 

FRANCE
2014
Couleur et N&B
HD
100’

Version originale
Espagnol, Français
Sous-titres
Français, Anglais
Scénario et montage
Boris Nicot
Image

Denis Gaubert,
Boris Nicot
Son
Mathieu Descamps,
Laurent Thomas
Avec
Patricio Guzman

Production et distribution
INA, Gérald Collas

Filmographie
– UN ÉTRANGE ÉQUIPAGE, 2010
– D'ASSEZ COURTES UNITÉS DE TEMPS, 2008
– ASILE, 2005

En amorce, un homme, il y a longtemps — l’image en porte la marque – lit publiquement, la voix chargée d’émotion, un texte évoquant la mort récente de Salvador Allende. Puis aujourd’hui, Patricio Guzman, caméra à la main, filmant serré une carte du Chili. D’un temps à l’autre, sans solution de continuité, tel est le projet de cette « rencontre », film-portrait du cinéaste réalisé par Boris Nicot. Patricio Guzman a sa vie marquée sinon façonnée par l’histoire du Chili et a fait du cinéma les moyens de compréhension et le réceptacle de ce passé, comme de son engagement au présent. Ce seront les fils, intimement liés, de ce film, passant de sa vie traversée par le vent de l’Histoire à ses films, et retour. Dans son atelier, à la table de montage, dans ses archives, ou avec des photos de repérage de son travail en cours « Le Bouton de Nacre », il évoque ses films, expliquant là tel parti pris, ici tel contexte de tournage. La vie d’un homme pour qui dit-il « le passé ne meurt pas, il résonne et resurgit selon les méandres de ma propre vie ». Celle d’un cinéaste travaillant la manière la plus juste de comprendre et dépasser ce choc que fut le coup d’État de 1973, événement qu’il perçoit encore, depuis la France, comme s’il avait eu lieu il y a trois mois. Un film en forme d’exercice d’admiration, au service de sa parole généreuse, précise, accompagnée par la présence discrète et attentive de Boris Nicot, son premier auditeur et passeur. (NF) 

 

Entretien avec Boris Nicot à propos de FILMER OBSTINÉMENT, RENCONTRE AVEC PATRICIO GUZMAN paru dans le quotidien du FIDMarseille du 5 juillet 2014.
FaLang translation system by Faboba