SÉLECTION OFFICIELLE / COMPÉTITION FRANÇAISE   FIDMARSEILLE 2013

première mondiale

   

PHILIPPE LACOUE-LABARTHE, ALTUS

 



Christine BAUDILLON & François LAGARDE

 

FRANCE
2001-2013
Couleur et N&B
DV
67’

Version originale
Français
Sous-titres
Anglais
Image
Christine Baudillon
Son
François Lagarde
Montage
Christine Baudillon

Production et distribution
HORS OEIL ÉDITIONS

Filmographie
– RAYMOND BONI LES MAINS BLEUES, 2012
– DAUNIK LAZRO HORIZON VERTICAL, 2011
– DEEP TONES FOR PEACE, 2010
– L’AUTRE PEINE, 2009
– JOËLLE LÉANDRE BASSE CONTINUE, 2008
– ENTRETIENS DE L’ÎLE SAINT-PIERRE, 2006
– SIEGFRIED KESSLER A LOVE SECRET, 2004

Plutôt qu’un portrait en pied de Philippe Lacoue-Labarthe, philosophe et écrivain, Christine Baudillon et François Lagarde ont choisi de nous entraîner dans un voyage en sa compagnie. Cela pourrait faire croire à un pèlerinage, puisqu’on y fait des « stations » dans les haut-lieux de l’histoire de la pensée européenne : Sils-Maria, Tübingen, Iena, l’île Saint-Pierre. C’est à Nietzsche, Rousseau, Hölderlin, Hegel et d’autres que l’on rend ainsi visite, dans leur décor, chambre, montagne, fleuve. Ajouter donc au dire le voir, tel était le projet de ces images tournées en 2001, auxquelles Lacoue-Labarthe avait par avance songé à ajouter des photographies, des musiques et d’autres textes que ceux qu’il lit lui-même à l’écran. Mais rien de pieux ici, au contraire. S’il y a un certain recueillement, celui-ci n’exclut jamais l’humour, et c’est à Moullet que l’on songe, par exemple, devant les facéties burlesques du penseur au pied du rocher où Nietzsche a été frappé de la pensée de l’éternel retour. Aucun surplomb pontifiant ici, ni sur les oeuvres, ni sur leur géographie, aucun ronronnement édifiant, tout au contraire : la brutale et simple expérience des textes, des chants et des paysages qui les ont vu naître.

Jean-Pierre Rehm

Entretien avec Christine Baudillon, François Lagarde à propos de PHILIPPE LACOUE-LABARTHE, ALTUS paru dans le quotidien du FIDMarseille du 5 juillet 2013.
FaLang translation system by Faboba